Il est en train de se produire une chose incroyable : le style présidentiel de François Hollande a été adopté par Barack Obama.

de nouvelles sanctions contre moscou sont prêtes, avertit obama
de nouvelles sanctions contre moscou sont prêtes, avertit obama © reuters

J’ai lu ce titre dans « Le Monde » : « Barack Obama est-il un mou en politique étrangère ? » Moi qui pensais que la France n’était plus présente à l’exportation. Mais non, on avait oublié un secteur : la France exporte encore l’impuissance, et c’est un secteur d’avenir à l’échelle mondiale.

Pour l’instant, les Etats-Unis, le « gendarme du monde »… Il ressemble plus à un gardien de square avec un petit sifflet qui fronce les sourcils parce que vous avez marché dans le massif de fleurs.

A ce niveau, la sanction, c’est assez simple d’utilisation.

Démonstration avec Obama qui menace Poutine : « Vladimir, attention, je vais compter jusqu’à 10, et à 10 je me fâche… 1… 2… 2,1… 2,2… Bon, je compte jusqu’à 20 et je me fâche ! »

Voilà, donc, à 20, on passe au stade numéro deux des sanctions…

Washington menace le Kremlin de représailles très sévères : Poutine devra recopier cent fois « Tu n’envahiras pas l’Ukraine. »

A ce niveau de sanction, il est possible qu’Obama fasse plier Poutine… Mais plier de rire… Si, ça doit lui arriver quand même, si on regarde bien il a une petite ride d’expression au coin de l’œil, et même beaucoup plus que Catherine Deneuve sur la dernière pub Vuitton…

Il arrive que Washington hausse le ton, et menace de sanctions beaucoup plus lourdes : si Poutine ne se calme pas tout de suite, on va boycotter les Jeux Olympiques de Sotchi.

Pendant ce temps, l’Europe, déclare qu’elle procède à un nouveau tour de vis dans les pressions sur Moscou. Personnellement, je m’interroge sur la longueur de la vis.

C’est une expression du même tonneau que « la diplomatie russe »… La diplomatie russe, elle fonctionnement très simplement. D’abord on tire, et ensuite… ben on tire encore.

Le fond du dossier est aussi très simple : Obama menace Poutine. Poutine menace l’Ukraine. L’Ukraine menace l’Ukraine. C’est quand même beaucoup plus clair que quand c’est Bernard Guetta qui l’explique…

Les 28 ont dressé une liste noire d’une cinquantaine de responsables proches du Kremlin. Ces derniers se voient privés de visa et d'avoirs dans l'Union. Ca les embête énormément à Moscou, c’est d’ailleurs un sujet de conversation récurrent lorsqu’ils se retrouvent au bord de leur piscine chauffée dans leur dacha. Ce qui les embête le plus d’ailleurs, c’est le gel des avoirs bancaires, puisque ça leur fait un point commun avec les fonctionnaires, les retraités et les allocataires français.

Les sanctions économiques contre la Russie, même le peuple s’en fout, il n’a pas attendu les sanctions américaines pour crever de faim.

De toute façon, vu comment la communauté internationale gère le conflit syrien, Moscou a tout son temps. Il peut même aller coloniser la planète Mars s’il le souhaite.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.