Le Tour de France a pris le départ samedi. Il n’y a pas de Jeux Olympiques, pas d'Euro de football, pas de concerts, mais le Tour de France a démarré. Comme quoi, il ne faut jamais sous-estimer la puissance du lobby de la sieste devant la télé.

Quand on pense qu'il y a encore trois mois, on n’avait même pas le droit de partir à plus de 100 kilomètres de chez soi, alors de voir aujourd’hui des types faire le tour de la France, filmés depuis des hélicoptères en Mondiovision… ça fait du bien, c’est une avancée.

D’ailleurs cette année, c'est le Tour de France des innovations. Ils ont inventé la présentation des coureurs au public, mais sans public. Et j’ai comme l’impression qu’ils ont aussi prévu l'arrivée des coureurs sans public ET sans coureurs.

Personne ne sait où on va. Si ça se trouve, dans trois jours, le Tour de France est arrêté. Bon, beh c'est pas grave on appellera ça le « Tour de la Région PACA », on fait comme on peut, on s'adapte. En plus dès le début il n'a fait que pleuvoir, les coureurs n'ont pas arrêté de chuter ! Samedi c'était plus une étape du Tour de France c'était une épreuve d'Intervilles ! Mais tout est fait pour qu'il y ait du spectacle. C'est d'ailleurs pour ça qu'on a fait partir le Tour depuis une zone rouge ! Comme ça les coureurs pédalent plus vite, pour se barrer de là plus rapidement.

Mais il n’y a personne sur les routes… Si les organisateurs avaient été un peu malins, ils changeaient le tracé… et ils faisaient arriver une étape au Puy-du-Fou. Cela dit, y’a plus personne pour ramener un affreux bob Crédit Lyonnais, en revanche, personne n’est prêt à voir des gens porter un masque Cochonou.

A Nice, pour le départ ils ont disposé des panneaux occultant de deux mètres pour protéger les coureurs ! Résultat, seuls 1000 privilégiés ont pu assister au départ. Le cyclisme c'est devenu un sport réservé à l'élite.

C'est sûr que c'est pas le même Tour de France que les autres années. 

Là, en plus des épreuves contre la montre, y'a aussi les épreuves contre le thermomètre. Tu dépasses 38.2 t'es éliminé direct. Il y a une paranoïa générale autour de la compétition. Des coureurs témoignent dans la presse et ils se demandent ce qu'ils foutent là ! On dirait des tennismen français au second tour de Roland Garros.

Il y a une vraie psychose liée à la maladie : maintenant le maillot à pois fait stresser les équipes. En revanche, si ça se trouve, sur un malentendu, il y a peut-être un médecin du Tour qui en mélangeant deux-trois trucs va découvrir le vaccin ? Et puis si ça se trouve, à l’issue du Tour, on sera fixé : si ça se trouve, l'E.P.O protège du virus.

Pour le Tour de France c'est un peu comme pour la rentrée scolaire, on y va étape par étape et on verra si ça passe.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.