Mais d’où vient cette idée de compter le nombre de chômeurs par SMS ? Est-ce qu’on effectue le recensement de la population en comptant le nombre de baguettes vendues chez le boulanger ? Quoique. C’est une méthode qui permet d’affiner le comptage par catégories.

Pôle emploi et SFR
Pôle emploi et SFR ©

On pourrait ainsi recenser les personnes âgées de plus de 70 ans, grâce au nombre de baguettes « pas trop cuites s’il vous plaît », qui ont été vendues.

Et puis un opérateur téléphonique chargé de fournir les chiffres du chômage, non mais comment peut-on laisser faire ? Est-ce qu’il y a eu un appel d’offre au moins, pour choisir l’entreprise de téléphonie ? Si c’est Pôle emploi qui a passé l’appel, c’est pas sûr que quelqu’un l’ait reçu.

Alors voilà : au mois d’août il n’y pas eu 50.000 demandeurs d’emploi en moins, mais entre 22 et 29.000... On ne sait plus très bien… On doit recompter. En tous cas, maintenant, Pôle emploi et SFR son démasqués ! Plus de doute possible : ce sont eux qui ont compté les votes à l’UMP l’an dernier… Ce sont sûrement eux, aussi, qui ont compté les manifestants contre le mariage gay. Si ça se trouve, tous les secteurs d’activité sont infiltrés.

Enfin, la conséquence de cette histoire, c’est que le gouvernement s’est tout de même pris un petit coup sur la cafetière. Et c’est reparti, voilà que tout le monde se gausse de la courbe du chômage

Ce qui me chagrine, c’est que personne n’arrive jamais à tomber d’accord dans ce pays… Maintenant, même pour les demandeurs d’emploi, c’est la bataille des chiffres : « Ils étaient 50.000 selon Pôle emploi et 25.000 selon la police. »

Si ça se trouve, c’est pareil dans les sondages. Si c’est SFR qui pose les questions aux personnes interrogées, on va finir par obtenir des résultats ahurissants. Imaginez qu’un opérateur de téléphonie mobile prenne en charge la dernière enquête BVA / Nice-Matin / L’Express / France Inter / je m’arrête là / la liste est longue / ça coûte un bras un sondage… Bon, donc si c’est SFR qui se mêle de poser la question : « Quel est votre politique préféré ? »… On va obtenir des élucubrations du genre « Alain Juppé »…

- Mais Alain Juppé est bien devenu le politicien préféré des Français.

Vous savez ce qu’on dit dans ces cas là ?

Enfin, si Alain Juppé a supplanté Manuel Valls dans le cœur des Français, c'est très injuste. Quand je pense aux efforts que fait Manuel Valls pour se faire aimer des Français ! Après avoir proposé d’expulser les Roms, je ne vois pas bien ce qu’il pourrait inventer : ramener tous les Belges à la frontière peut-être ? On est beaucoup plus nombreux que les Roms, mais on coûte moins cher à raccompagner, c’est moins loin.

Alors oui, il y a bien une mesure à laquelle j’ai pensé. Si les Roms à expulser sont entre 17.000 et 20.000 personnes (enfin, ça dépend, tous n’ont peut-être pas reçu le SMS de SFR. Si c’est le Pôle intégration qui a fait le décompte…)

Mais si le chiffre est correct, sachez qu’en Belgique, on compte aussi environ 17.000 étudiants français dans nos écoles et nos universités. Et que du coup, ce sont les étudiants belges qui ont du mal à intégrer les salles de cours.

Enfin, pour en être sûrs, il faut tenir compte du coût du SMS à l’international, ça devient beaucoup trop risqué.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.