J’espère bien parce que ça va aller mieux, parce que je suis un peu triste là.

Le départ d’Anne-Marie Escoffier, Hélène Conway, moi ça me mine. Tous ces ministres délégués débarqués du gouvernement alors que je n’avais pas encore découvert leur existence. On n’a même pas eu le temps de s’attacher à eux, et même que Jean-François Copé n’a pas eu le temps de les détester, c’est vous dire !

Pareil avec l’ex-ministre des sports, Michèle Fourneyron…

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.