Nous accueillons une personne dont je ne connais pas le nom et dont je ne vois pas le visage…

Oui, c’est normal. J’ai choisi de témoigner sous X. Je m’appelle Anabelle et depuis maintenant dix mois, je vais aux réunions des « Ha A ». Pas les alcooliques anonymes… Les « Ha A », avec un H…les « Hamonistes anonymes ». J’y suis entrée en juillet dernier. Deux mois après la défaite.

Déjà au mois de mai 2017, je n’ai pas osé dire à mes amis que j’avais voté Benoît Hamon. Ma famille, elle était au courant, mais elle ne sait pas qu’aujourd’hui, je le soutiens encore. Mes parents pensent que j’ai réussi à décrocher. Pfiou ! Vous vous rendez compte, j'y ai tellement cru que je m'étais même fait tatouer son nom avec un cœur sur l'omoplate gauche. Mais j'ai eu tellement honte à la plage l'été dernier que j'ai fait rajouter des lettres à Hamon. Depuis j'ai un tatouage avec marqué CHAMONIX alors que ne je suis jamais allé au ski de ma vie !

En vue des Européennes, on n’ose pas tracter à visage découvert sur les marchés… Alors on a nos petits trucs : on arrive à l’aube, quand les commerçants s’installent, et on planque des tracts au milieu des légumes, en espérant que quelqu’un tombera dessus en soulevant une courgette.

J’apprends qu’il vient ici dans un peu plus de 20 minutes. Vraiment, merci de l’avoir invité… c’est risqué pour vos audiences.

Au départ, Benoît, il n'était même pas invité sur France 2 pour le débat des européennes ! Lui qui pourtant a toujours voulu protéger les fonctionnaires… N’est-ce pas madame Bensaïd ? Après avoir été humilié par Valls, par Hollande, puis par Macron… mon Benoit est même humilié par Delphine Ernotte !

Heureusement, la justice a obligé France 2 à l'inviter dans l'émission politique. Vous voyez bien que Benoit est à contre-courant : des politiques qui ont la justice de leur côté vous avouerez que c'est pas fréquent !

Quand j’ai vu que Benoît n’était pas invité au débat de demain soir, je suis allée manifester devant France télévisions. J’étais prête à passer à l’action : à kidnapper Michel Drucker ou à décoiffer Laurent Delahousse ! Finalement, la chaîne a été contrainte d’inviter Benoît… au même titre que… que Asselineau !

Pendant ce temps, y’en a un qui avait reçu son bristom… Dupont-Aignan, lui il parade ! 7% ! Pendant ce temps, Benoît, il a le moral d’un député britannique ! Mais il reste combattif : l’autre jour il s’est énervé contre les GAFA ! Et quand il fait ses gros yeux aux GAFA, moi j’ai peur… J’ai peur pour lui !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.