Pendant que vous faites avancer les Droits des Femmes, Gérard Collomb, lui, il fait reculer les Droits de l'Homme... Marlène Schiappa, restez avec nous, Charline dresse votre portrait…

Déjà, vous venez de la Sarthe. Une région où l’égalité femmes – hommes est si exemplaire qu’il arrive qu’une femme qui ne travaille pas, soit payée quand même. Le Mans avait besoin d’une nouvelle figure politique. Steevy Boulay n’étant pas disponible, vous avez pris le relais et c’est réussi, puisque vous êtes l’une des rares élues En Marche dont on se souvient du nom sans avoir besoin de s'accrocher une énorme araignée sur le col de la veste.

Sur le fond, j’adore votre idée de pénaliser le harcèlement de rue par contravention

Et j’ai même eu une idée pour l’améliorer. Dominique Seux, mettez moi la main aux fesses (ne faites pas votre effarouché, faites comme tous les matins dans l’ascenseur !) SIFFLET Nicolas ! Domi il m’a mis la main aux fesses ! Voilà l’idée : chaque femme qui descend dans la rue doit être munie d’un sifflet.

Vous êtes une femme énergique, capable de tenir une conf-call tout en terminant le process du cartable des enfants alors que Matignon vous fait un back up de la veille en be to be. Comme le président, vous faites tout "en même temps". Vous gérez un portefeuille ministériel et en même temps vous êtes maman, vous écrivez de la littérature érotique et en même temps… vous bossez avec Christophe Castaner, vous encouragez les Femmes à l’émancipation et vous êtes obligée d’être solidaire avec Hulot et Darmanin… 

Vous n'arrêtez jamais ! Vous êtes le matin sur BFM, le soir chez Hanouna, l'après midi à l'Assemblée, entre temps, vous clashez sur Twitter. Vous êtes une femmes des années 2020… Du moins, c’est ce qu’aurait chanté Michel Sardou, s'il était encore parmi nous… C’est la raison pour laquelle vous envoyez au rencard toutes ces associations gaucho-féministes qui font tellement « femme des années 70 » ! 

Avec vous, place aux bloggeuses, aux influenceuses, auto-entrepreneuses…

Bref, place à celles qui réussissent. Car vous inspirez la modernité. Et ça, on s’en rend bien compte quand vous êtes assise entre Gérard Collomb et Jean-Yves Le Drian. C'est ça qui est bien avec la République en Marche, c’est qu’il y a toujours un équilibre. Pendant que vous faites avancer les Droits des Femmes, Gérard Collomb, lui, il fait reculer les Droits de l'Homme. Ou encore il faut en finir avec le harcèlement… sauf celui qui est pratiqué sur les chômeurs.

Mais au fond, tout ça, c’est parce que vous voulez faire bouger les choses. Vous seriez prête à faire n'importe quoi pour améliorer la condition des femmes… qui vont dans le même sens que le vôtre. D’ailleurs, si les Droits des Femmes avancent aussi vite que votre carrière politique, je pense qu'en 2022 les hommes peuvent se préparer à devenir nos esclaves. Hein mon Domi !

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.