Voilà, il fallait que ça tombe sur moi... Je suis le premier chroniqueur humoristique d'Inter à être sur l’antenne après la nomination du nouveau patron de Radio France. Je vais donc devoir me coller aux premières vannes sur le sujet, qui pourraient donc, de facto, être mes dernières vannes sur cette station.

Mathieu Gallet, nouveau PDG de Radio France
Mathieu Gallet, nouveau PDG de Radio France © MaxPPP / Thomas Padilla

Pour ceux qui n’auraient pas suivi l'actu, c'est donc une nomination assez incroyable puisqu'elle a été faite récemment et qu'elle n'est pas revenue à Guillaume Gallienne ! Non, notre nouveau patron, c’est Mathieu Gallet! Alors, je préfère vous le dire tout de suite, moi, je suis ravi que ce soit lui, je le dis parce que je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde, notamment autour de cette table. Et bien sûr, je ne dis pas ça par vous Eric, parce que je pense qu’entre vous et le nouveau boss ça va coller. Ben, il vient quand même de l'INA, donc une archive comme vous, Eric, ne peut que l'enthousiasmer. Donc, Mathieu Gallet, 37 ans seulement, c'est la première fois que Radio France a un patron deux fois plus jeune que ses auditeurs. Il a été choisi vendredi à l'unanimité par le CSA, ironie de l'histoire, il avait été un des artisans de la loi qui accordait au Président de la République le droit de nommer les patrons de l'audiovisuel public, loi sur laquelle la majorité actuelle est revenue, rendant au CSA ce pouvoir de nomination. Et ça, je trouve ça bien, parce que ça veut dire qu’avec un peu de chance, l’augmentation qu’il va me refuser aujourd’hui pourrait être acceptée demain. Donc, Mathieu Gallet - je vous ai déjà dit que je l’appréciais beaucoup ? Non parce que j’en parlais ce matin avec Patrick Cohen qui était moins enthousiaste que moi.

Mathieu Gallet, c'est aussi et surtout un ancien collaborateur des ministres de la Culture, Christine Albanel et Frédéric Mitterrand, d’ailleurs, comme il le connaît bien, je me suis permis de contacter Frédéric Mitterrand pour qu’il nous dévoile les qualités de l’homme :

Quand même!

Evidemment, la question, c'est : « est-ce qu'il va toucher aux grilles de programme ?»

Moi personnellement, je me demande déjà si « On va tous y passer » restera une émission, ou si «Oon va tous y passer » sera la conséquence de son arrivée. Et si il faut faire des coupes dans le budget, va-t-on devoir passer au « Jeu des 990 euros » ?

Quant à l’info, il a déclaré qu’il accorderait plus de place aux nouvelles internationales et européennes : félicitations Alex Taylor, désolé Nathalie Schuck...

Bref toutes cela ne sont que des supputations. Mais voilà, je concluerai en disant que moi, Mathieu Gallet, je le trouve plein de qualités… Je ne vous l'avais pas encore mentionné ? Et je me suis laissé dire que sa principale qualité, c’est qu’il est « belgophile »… Enfin je crois, c’est Charline Vanhoenacker qui me l’a dit.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.