On nage en pleine tendance réac’ et nostalgie, à tel point que ce week-end, vous avez vu ? C’est le retour des PTT ! Oui, grâce à Orange qui s’est fait hacker nos adresses postales par des pirates, ça va relancer l’activité courrier de la poste. Les efforts conjugués de deux entreprises publiques, postes et télécoms pour inonder nos boîtes de publicité, si c’est pas le grand retour des PTT.

C’est con, juste au moment où La Poste venait de nous exposer son plan de diversification. Je rappelle que dans plusieurs régions rurales, le facteur fait déjà bien plus qu’apporter tous les jours votre courrier. Il peut apporter vos courses, vos médicaments et ainsi, tenir compagnie à des personnes âgées. Bientôt, le facteur pourra arroser vos plantes, réparer la plomberie ou faire la vaisselle et il ira peut-être jusqu’à faire la toilette de Mémé. C’est ce qu’on appelle la diversification. En plus, avec son service banque de la poste, le facteur s’occupera certainement du bas de laine de mamy.

L'origine du monde
L'origine du monde © / Gustave Courbet
Avec ces services à la personne, les seuls vrais concurrents de la Poste, ce sont les animaux domestiques. Toutefois, un facteur adulte mange beaucoup de moins croquettes, ça reste avantageux. Quoique le chien aussi, il peut vous rapporter le journal. Mais le facteur, non seulement il l’apporte, le journal, mais il peut vous le lire. Et voilà qui fera plaisir aux plus réactionnaires qui restent sceptiques devant cette diversification : « La Poste pour tous », ça reste : « Un enfant égale un facteur plus une maman » il y a des choses qui ne changent pas. On peut même perfectionner le concept : puisque les pharmacies et les supermarchés se disputent la vente des tests de grossesse. Et s’ils étaient vendus par le facteur ? La procréation assistée par la poste, quelle belle mission de service public. Et pourtant, on a appris ce week-end que La Poste a refusé d’émettre un timbre représentant l’origine du monde du peintre Courbet. Pourtant c’est l’endroit indiqué pour mettre un tampon. Un timbre qui représente L’origine du monde, ah ça Christine Boutin ne l’utilisera jamais ! Mais dans son cas, c’est pas grave, elle est déjà timbrée. Non mais refuser une œuvre majeure qui s’expose au grand jour à Orsay, et ne pas vouloir en faire un timbre, alors que la poste nous vend des calendriers avec des petites chattes à chaque page, dans des paniers en osier, c’est un petit peu abuser je trouve. A ce moment-là, il faut réfléchir à un timbre qui puisse plaire au Printemps français et à la Manif pour tous. On pourrait imaginer un timbre avec Adam et Eve : un papa, une maman et une pomme. Ah non, zut, papa et maman sont à poil… ben juste une pomme alors. On peut imaginer de promouvoir le made in France à travers les timbres, à condition de renoncer à la version autocollante : l’image d’une paire de chaussures de fabrication française, ça fera plaisir aux lèches pompes. Un timbre « Le slip français », pour faire plaisir aux lèche-culs. J’ai plein d’idées, moi, pourquoi on me demande jamais ? Enfin, débattre sur un timbre poste, c’est un peu comme photographier une pâquerette avec iPad, c’est légèrement disproportionné, le vrai débat c’est la formation des facteurs. Imaginez qu’on vient de leur dire : « Ecoute, les lettres ça marche plus, va falloir trouver autre chose ». C’est un peu comme dire à un témoin Jéovah « Dieu ça marche plus, tu vas profiter du porte-à-porte pour vendre des aspirateurs ».
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.