Plus habitués à ouvrir le feu ou des bières, les bidasses qui devaient chasser le terrorisme se retrouvent à chasser l'ennui. En effet, ils ne peuvent par exemple pas demander aux citoyens d'ouvrir leur sac...

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.