Il est des artistes multicartes, des créateurs multicasquettes, dont l’oeuvre recouvre énormément de facettes… Vous pensez à quelqu’un en particulier ?

Oui, à celui qui vient d’entrer dans le cercle très fermé des rappeurs blancs : Orelsan, Eminem, Nekfeu et… Christophe Barbier, du label « L’Express »… Il s’est distingué la semaine dernière en chantant un rap dédié au Président de la République

Mais je pense aussi à Barbier le gymnaste, qui hier matin, a fait le poirier sur le plateau de BFM TV. 

Mais là, c’est pas la peine de s’emballer, ses galipettes sont beaucoup moins gênantes que ses analyses politiques… Et puis faites pas comme si vous ne saviez pas qu’il était souple, à force d’être courbé devant le pouvoir, Barbier, c’est la Nadia Comaecci de l’édito ! J’entends : « Tant qu’il fait de la gym il n’écrit pas d’édito ! » Vous êtes tous jaloux, évidemment ! Vous rirez moins quand vous verrez son prochain clip sur NRJ12.

C'est pas moi qui vais jeter la pierre au mélange des genres... Je dis juste qu’il faut se préparer à lire des tribunes de Véronique et Davina dans « Le Figaro ». Quand on pense qu'il y a un mois on était là à se moquer de Laurent Delahousse… Je crois que peu d’entre les journalistes sont sortis indemnes de 2017…

Il ne faudrait pas que les autres tombent dans ce jeu du buzz facile. J'ai pas envie de voir Ruth Elkrief danser la zumba et personne n’est préparé à affronter le visionnage d'une sextape d’Alain Duhamel.

Enfin, heureusement pour Christophe Barbier qu’il n’avait plus beaucoup de crédibilité journalistique, sinon, il l’aurait perdue.

Et Gérard Collomb s’est fendu d’un tweet pour lui répondre avec une vidéo de pompiers qui font des tractions ! 

Il est étrange ce gouvernement. Ils font la sourde oreille sur les sujets épineux mais si un éditorialiste grimpe sur la table d’un plateau télé, ils réagissent. Et pendant ce temps-là, on oublie les acrobaties de Muriel Pénicaud qui va économiser 62 000 euros par an grâce à la réforme de l'ISF. Si ça c'est pas une plus grosse pirouette que Christophe Barbier… Pénicaud, c'est la Surya Bonali de la fiscalité, vous avez vu avec quelle grâce elle a fait ça ?! On a rien vu dis donc. D’ailleurs c’est votre invitée à 8h20, non ? Donc voilà, Léa, Thomas, Nicolas, si vous voulez espérer une réponse d'un membre du gouvernement, vous savez ce qu’il vous reste à faire… Vous voulez que je vous montre ?

Voilà… « Mumu ! En 2018, pense un peu aux autres ! »

Légende du visuel principal:
Christophe Barbier fait le poirier sur le plateau de BFM TV © Capture d'écran
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.