Ah bien j’espère que ça va aller mieux en le disant parce là je suis pas content Éric.

Oui parce que figurez-vous que Vladimir Poutine nous offre quand même une superbe occasion de sortir de la crise et nous, qu’est-ce qu’on fait. Nous, les Français. On n’en profite pas ! Pourtant, on le sait bien qu’il n’y a rien de mieux pour l’économie qu’une guerre mondiale. On a de l’expérience là dedans ! Qui est-ce qui les a gagné les guerres mondiales Éric ? Oui, c’est nous quand même !

On est un peuple de combattants. Moi je vois dans ma famille, on s’est battu jusqu’au bout. Pour vous dire, mon grand-père, il a rejoint la résistance le 7 mai 1945. Voyez jusqu’au bout, on s’est battu.

Et on a gagné ! Ma grand-mère elle m’a dit « C’était une époque fabuleuse. Riche en promesses ». Quand on disait « on va raser gratis », on rasait vraiment gratis. Ma grand-mère d’ailleurs pourrait vous en parler. Une coupe de cheveux gratuite, elle a eu.

Et en France, on a du potentiel pour faire la guerre. On a des gens formés, motivés et expérimentés. Éric par exemple, vous avez fait votre service militaire ?

Bon ce n’est pas grave, on vous enverra quand même pour divertir les troupes. Je sais que vous avez un excellent numéro de striptease burlesque, que je vous ai vu répéter tout à l’heure dans les couloirs de la Maison de la radio. Nos soldats vont adorer.

Parce qu’il ne va pas falloir compter sur les autres. Prenez par exemple l’armée chinoise. Figurez-vous que les tanks, les chars d’assaut chinois sont devenus trop petits, trop étroits. Ils ont été conçu il y a 20 ans et depuis les Chinois ont grandi. C’est véridique. C’est une vraie info. Je l’ai lu dans le Figaro. Oups… Je n’aurais pas du dire que je lisais le Figaro. Ça c’est un coup à me faire déshériter par mes grands-parents. Oui, ils trouvent que Serge Dassault est un dangereux gauchiste. Selon eux, un bolchévique dans la lignée des Éric Zemmour et autres Bruno Gollnisch. Donc passons.

Mais par exemple, on ne peut pas compter non plus sur Al Qaïda. C’est une organisation en déroute. Avec des employés au bout du rouleau. Vous avez vu le nombre de suicides au travail chez Al Qaïda ? C’est pire que France Télécom.

On ne va pas compter sur le Conseil de sécurité de l’ONU. Il est complètement obsolète. Si je vous pose la question Éric, « Qu’est ce qui est le plus utile entre le Conseil de sécurité de l’ONU et le stérilet de Liliane Bettencourt ? ». Voyez, vous êtes bien embêté pour répondre.

Et puis il ne faudra pas compter sur moi non plus. Moi je suis exactement comme les dirigeants du monde entier. Bien planqué au chaud dans un bureau à vouloir envoyer des gens se faire trucider pour la patrie, l’économie. Bref pour rien.

Boris Vian, reviens, ils sont restés complètement fous.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.