Le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé hier sa démission pour se présenter à l'élection présidentielle.

Mais lui pour représenter la gauche, c'est comme si Tom Cruise jouait dans un remake de Germinal.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.