La loi sur la moralisation de la vie publique a changé de nom… Oui, parce que ça voulait dire que nos politiques étaient nuls en morale.

Mais maintenant, ça s’appelle « la loi pour la confiance dans notre vie démocratique ». Et c’est bien c’est mieux ! Là, ça signifie que c’est le peuple qui n’a pas confiance, bref c’est de notre faute !Mais maintenant, ça s’appelle « la loi pour la confiance dans notre vie démocratique ». Et c’est bien c’est mieux ! Là, ça signifie que c’est le peuple qui n’a pas confiance, bref c’est de notre faute !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.