Le contentieux qui oppose Canal+ et TF1 prive les abonnés à Canal des programmes de la première chaîne…

Donc TF1, chaîne gratuite, n’est plus accessible pour les 5 millions d’abonnés à Canal… C’est dingue, non ? Qu’il ait encore des abonnés à Canal… Imaginez la galère pour faire comprendre cette histoire à nos vieux qui ont connu l’ORTF ! « Non mamy, tu ne peux pas regarder les Feux de l'Amour parce que Canal+ a coupé TF1 ! »

TF1 dénonce une prise d’otage

On pensait qu’on allait être pris en otage par les cheminots ou par Daesh, mais par Canal c’est inattendu… Alors la ménagère est prise au milieu d'une querelle entre Bouygues et Bolloré qui se disputent des millions alors que madame Michu, tout ce qu'elle veut, c'est pouvoir regarder Jean-Luc Reichmann à midi... Ils sont lourds ces milliardaires qui dirigent la télé ! Les gars, réglez ça en faisant une course de yachts mais laissez les Français tranquilles !

C’est nous qui trinquons ! 

Ont est là, toute la journée au boulot en train de se demander si ce soir on pourra revoir Nikos Aliagas... Certains téléspectateurs sont au désespoir : est-ce que vous avez pensé à ces familles où les enfants ont été obligés de ressortir un livre ? Et je ne vous parle même pas de la colère des abonnés de Canal qui découvrent qu’ils peuvent toujours regarder « Touche pas à mon poste ».

Le fond du problème, c’est que l’irrévérence a changé de camp

Avec Yan Barthès sur TMC, y’a un esprit TF1 qu’est devenu rebelle... Vous allez voir qu’on va retrouver Jean-Pierre Pernaut à Cannes défoncé à la coke sur le balcon du Martinez ! Si ! Aujourd’hui sur TF1 ils sont tellement subversifs que pour voir les programmes faut passer par des fréquences hertziennes, une sorte de Radio Londres capté avec un cintre pour finir par apprendre dans le JT de 13h que la 23ème édition du festival de l'Espadrille aura bien lieu à Mandelieu-sur-Yvette...

Et puis y’a les victimes collatérales de cette guerre entre Canal et TF1. Y’a Mélenchon ! Quelle déconvenue ! Il venait de lancer SON Media, indépendant, il se dit qu'il va déranger, qu'on va essayer de leur faire taire et résultat c’est TF1 qu’on censure ! Canal+ répond que la somme demandée par TF1 pour être diffusée, c’est une somme équivalente à ce que coûte une série comme « Baron Noir » ou « Le bureau des légendes »… 

MAIS NOUS ON S’EN FOUT CE QU’ON VEUT JOSEPHINE ANGE GARDIEN !

Vous vous rendez compte où on en est arrivés ? On vit dans un monde où il faut prendre un abonnement à Canal pour ne plus regarder TF1.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.