On va arrêter de faire semblant. L’auditeur n’est pas dupe !

Tout le monde sait que sur une autre chaîne, le Président de la République donne une interview à Nikos Aliagas ! Et nous ce matin, on a qui comme invités ? Régine et Benoît Hamon !... Au moment où je vous parle, y’a notre directrice, Laurence Bloch, qui est roulée en boule sous son bureau !

Régine et Hamon ! Vous êtes restés bloqués dans l’ancien monde ou quoi ? Pendant ce temps, le Nouveau monde est en train d’avancer sans vous ! Déjà, ça faisait des années que tous les matins, on écoutait Bernard Guetta au lieu d’écouter David. Malgré tout le respect que j'ai pour Régine, on aurait pu inviter quelqu'un d'autre à programmer en face du Président : un grand nom de l'opposition, ça me semble plus cohérent. Un grand nom de l’opposition, comme euh… par exemple... euh... Je sais pas moi,... C'est vrai que c'est pas facile... Oui bon ok finalement c'est pas mal Régine. Vous me direz, au moins Régine, on peut l’appeler par son prénom !

Et Benoît Hamon ! S’il nous ramène les audiences au niveau de son score à la présidentielle on est foutus ! Votre seul espoir qu’il fasse le buzz Hamon, c’est s’il vient avec un kébab ! Ou alors, vous profitez de sa présence pour appeler Mélenchon en direct, et lui proposer une liste commune aux européennes. J’aurai tout tenté.

Non mais les gars, vous avez losé ! Nicolas, vous êtes dans le déni, je l’ai bien senti quand vous m’avez dit : « S’il était venu sur notre antenne, le président aurait peut-être été tenté de démissionner »… Bien sûr : « Bon ok, les Français m’ont assez saoulés, oui les lobbies dirigent tout, Hulot a raison, moi aussi je me casse faire de l'ULM. » Au moins Régine, on sait qu'elle ne démissionnera jamais. Et Benoît Hamon, ben faudrait déjà qu’il arrive à décrocher un poste !

Léa ? Ouhouh ? On se réveille, là ! Résultat, le moment de grâce il est sur Europe 1 ! On m’a dit Charline, débrouille-toi pour garder les auditeurs au moins jusqu’à 8 heures ! OK, alors :

Restez avec nous, dans un instant, Dominique Seux nous dévoilera que le soir, à la rédaction des Echos, ils fait du pool dance en citant du Karl Marx ! Et dans quelques minutes, vous pourrez voir en vidéo Marie Pierre Planchon qui se prépare à faire la météo topless !  

Je ne comprends pas. La dernière fois que Macron a été interviewé sur le service public c’était par Laurent Delahousse et il avait été très bien reçu ! Je ne vois qu’une explication : Léa, vous lui faites peur. Vous essayez trop de comprendre, c’est trop offensif… « Monsieur le Président, vous êtes sérieux, là ? »… Résultat il préfère aller chez Nikos ! Léa, réagissez, bon sang ! La prochaine fois vous débarquez à l'improviste avec Nicolas sur le plateau de « The Voice » et vous faites un duo... 

Bien sûr qu’on sait déjà ce qu’il va dire Macron. Y’a juste à espérer qu’il balance pas encore une vieille expression française genre « cornegidouille » sinon ça va être repris partout et là, oui, on va regretter qu’il ne l’ait pas dit chez nous. Enfin j'ai regardé, il n'y a toujours pas de tshirt à l'effigie de Nikos à la boutique de l'Elysée donc tout n'est pas perdu.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.