La façon de rendre hommage aux victimes de Charlie Hebdo, avec Johnny et la remise de la Légion d'honneur, n'est pas, d'après Charline, à la hauteur des dessinateurs anarchistes libertaires.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.