Comment reprendre cette chronique du bon pied ?

Nous sommes le 7 janvier, voilà déjà 7 jours que nous avons entamé cette nouvelle année. Je pense donc qu’il est temps de faire un premier bilan de 2019. Bilan déjà très positif, puisqu’au niveau culturel, on démarre avec un nouveau livre de Michel Houellebecq ! Et ça, ça vous file une de ces patates ! Partout en France on entend des gens crier « Youhou le nouveau Houellebecq ! J’ai tellement hâte de me plonger dans sa dépression ! »

Michel, c’est un peu la cure détox quand t’as été trop heureux pendant les fêtes. Commencer l'année avec Michel Houellebecq, c'est comme entamer sa journée par un footing pour bien démarrer la journée, et que pour se motiver on écoute du Léo Ferré. 

Si, on sent une effusion autour de ce livre. C’est bien simple, si j’avais accouché d’une fille la semaine dernière, je l’aurais appelée Sérotonine. Pour qu’elle démarre bien dans la vie.

Dès le premier week-end de l’année, Franck Ribéry a tenu à faire savoir qu’il a mangé une entrecôte nappée d’or à 1200 euros. Je ne comprends pas pourquoi ça étonne tout le monde. Parce que ce qui eût été étonnant c'est qu'il sache écrire le mot « entrecôte »… S’en est suivi le premier clash du début de l’année avec Audrey Pulvar à laquelle Ribéry a répondu « Je fais ce que veux avec mon pognon et mon entrecôte coûte moins cher que tes lunettes en écailles ». 

Alors… Nous, on suit ça calmement parce que c’est le début du mois et qu’on est pas encore à découvert. Mais y’a encore 12 fins du mois avant l’année prochaine ! Mardi dernier, on a passé la journée à se souhaiter tout de meilleur, pour que 4 jours plus tard, des milliers de gens se mettent sur la gueule ! Un moyen comme un autre de perdre les quelques kilos emmagasinés pendant les fêtes. Comme ce boxeur à la retraite qui a tenté de mettre un CRS au tapis… On avait dit à Macron de se méfier des retraités… 

Des gilets jaunes ont attaqué le ministère de Benjamin Griveaux avec un engin de chantier. Ils ont essayé de pénétrer par la porte. Je rappelle que pour se faire élire, Macron avait promis de passer par la cheminée…

C'est tous les samedis la même rengaine. Bientôt Macron pourra programmer son tweet du samedi soir. C'est facile je l'ai écrit pour lui : 

Aujourd'hui encore, la République a été attaquée. La justice doit être rendue. Nous devons poursuivre les réformes dans la direction qui a été donnée 

Voilà, bisous, et à la semaine prochaine !

Déjà chargé ce premier bilan de 2019… J’ai envie de dire comme Castaner, oubliant qu’il était en direct : « Peut-être on va la refaire ! »

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.