Le ministère de l’Intérieur souhaite habiller la police avec un nouvel uniforme, il a chargé les élèves des écoles de mode de le dessiner… Emma, qui y travaille, vient témoigner…

Ouais, bon… Je ne vous cache pas que quand je rêvais d'être styliste, je m'imaginais plutôt en train de créer pour Pharell Williams ou Louis Garrel... Je ne pensais pas habiller Louis de Funès et Michel Galabru… Les uniformes de flic c’est que des contraintes : il leur faut des vêtements dans lesquels ils se sentent bien. Pas la peine d'avoir un polo avec une étiquette qui gratte dans la nuque, pour être mal à l’aise, ils ont déjà les directives de leur hiérarchie, ça suffit.  

Après, si le tissu manque de souplesse, au moment où vous faites une clé de bras à une infirmière, la couture se déchire… Il faut un vêtement qui offre une totale liberté de mouvement afin de mieux immobiliser les autres. 

Le ministre de l’Intérieur a été très clair, il veut : « utiliser le nouveau vestiaire comme un élément de rapprochement entre la police et les citoyens » Donc, on va clairement éviter le jaune… On va plutôt imaginer un outfit « start-up légion »… mais pas trop tape à l’œil… sinon ça fait double-emploi avec le LBD ! Hé ho, moi je crée des vêtements. Après ce que les policiers font dedans, moi… Maintenant quand à l'étranger on verra des images des manifs, on ne dira plus que la police française est trop violente, on dira qu'elle est trop stylée ! A choisir je préfère me faire péter les dents par quelqu'un de bien habillé.  

Donc l'autorité d'accord mais la créativité d'abord !... D’ailleurs, en s’adressant à nous, Darmanin, il se doute pas que son nouvel uniforme on aura eu l’idée en fumant un joint… Au début ça m’a joué des tours parce que pour présenter mes croquis, j'avais dessiné Alexandre Benalla comme modèle. Mais eux, ça ne les ne fera pas rire. 

Au début je voulais faire un truc en alpaga puis j'ai réalisé que ce serait trop cher. Après on m'a dit : « Non t'inquiètes! C'est pour la police donc le budget c'est open-bar, au pire si on doit faire une rallonge on demandera au Ministère de l'Education. » 

En revanche, le préfet de police de Paris, Didier Lallemand,... lui c’est pas possible. Est-ce que cette personne a un miroir chez elle ? Ou alors on lui a refilé les fringues du préfet d’avant : il fait trois tailles en-dessous ! Résultat : il est gaulé comme une crevette dans un costume de vigile. Ou alors c’est voulu, c’est un style et Didier Lallemand c’est Anna Wintour… 

Moi pour améliorer l’image de la police, plutôt qu’un relooking, j’aurais misé sur une meilleure formation, mais bon, j’suis pas ministre ! Donc je participe au projet… parce qu’au moins le défilé du 14 juillet c’est pas comme la Fashion week : on est sûr qu’il sera pas annulé. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.