Hier, 500 personnalités ont signé un appel pour des lundis verts : Isabelle Adjani, Juliette Binoche ou Cécile de France proposent de ne plus manger ni viande ni poisson le lundi…

Dès que les stars signent une pétition, bam, ça décolle ! Souvent ça concerne l’écologie. Parce que si ton combat c’est l’interdiction des transpalettes devant les ministères, t’auras jamais Juliette Binoche. T’auras peut-être Franck Dubosc, à la limite… et encore, s’il décide pas de retirer sa signature le lendemain !

C’est encourageant toutes ces personnalités engagées pour le climat, y’en a même qui signent plus de pétitions que d’autographes. Les deux, c’est pareil, c’est un don de soi, parce que c’est désintéressé : le poulet, le bœuf, ou la daurade ils ne paient pas leur place au cinéma. Ensuite, la caution morale de ces appels et autres tribunes, c’est qu’il y aussi des scientifiques et des activistes qui les signent. Prenez Isabelle Autissier qui a signé pour le lundi sans viande : t’imagines, elle se tape une travsersée de l’Atlantique en solitaire, et là, paf, quand enfin elle franchit la ligne, c’est un lundi !

Parce qu’il faut être cohérent, une fois que t’as signé ! Vous imaginez la vie de Juliette Binoche… si elle applique toutes les résolutions qu’elle signe ?… Déjà pour s’en rappeler, faut qu’elle relise tout son historique sur « change.org » et puis qu’elle s’organise avec un petit calendrier : le lundi pas de viande. Le mardi, hashtag METOO, puis dimanche dans le JDD elle a signé contre l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants non -européens, bon ça elle s’en occupe le mercredi… Bon, pour l’instant, le jeudi elle a rien… elle lance « Le jeudi sans tirer la chasse »… Elle est à fond, puis quand elle est pas dispo, elle passe le relais à Marion Cotillard.

Donc moi, hier à la cantine de Radio France, premier lundi vert : j’ai pris des lentilles brocoli. Mais en dessert y’avait de l’ananas… Fruit exotique. Je me suis dit : qu’est-ce que Juliette Binoche aurait fait ? L’angoisse. Comment elle fait elle sur la cantine du tournage quand c’est lundi ? Après on s’étonne que les stars soient obligées de faire un room-service.

Avec leur carrière internationale, j’espère qu’elles ne vont pas signer un texte pour l’année sans avion. C’est super ce qu’elle fait Juliette Binoche, mais si elle veut sensibiliser les citoyens elle peut faire mieux, et en parler directement aux pollueurs. La mode, deuxième plus gros pollueur de la planète. Au prochain shooting pour Dior, « Appelez-moi le patron que lui touche un mot » !

Et si je puis je me permettre, avec le lundi vert, une question essentielle reste en suspens : mais qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire de toute cette viande… maintenant qu’on a signé le CETA ?

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.