Un collectif de journaux publie les OpenLux, la liste des sociétés et des personnes exilées fiscales au Luxembourg… 6.500 milliards d’euros y sont placés en off-shore…

Heureusement que comme dit François Bayrou le salaire moyen français c’est 4000 euros, parce que sinon on serait à ÇA d’être colère ! Ca va être compliqué de rester crédible pour Bruno Le Maire quand il dit qu’il faudra rembourser la dette. Et pour Christine Lagarde qui dit qu’il n’est pas question de l’annuler.

Je vous donne la liste… Même Yves Rocher place son argent au Luxembourg. Yves Rocher ! Et dire qu’il m’écrit à chaque anniversaire ! NON YVES, pas toi, pas après tout ce que  tu as fait pour ma peau ! Je me disais bien aussi qu’ils faisaient beaucoup de cadeaux : « Un gel douche acheté une boule de bain offerte », QUI peut se permettre ça aujourd’hui ? Et JC Decaux? Le mobilier urbain ça va être plus compliqué à boycotter : je vais finir trempée en attendant le bus. 

Et il se dit quoi l'étudiant qui bouffe des restes de nouilles quand il apprend que Hermès fait fructifier des milliards dans le pays d'à côté ? Et bien il se dit qu'il n'achètera jamais de foulard Hermès. Alors ouais, c'était peut-être pas dans ses projets... Mais KFC déjà ils les empoisonnent avec leur poulet pané. Et Décathlon ? Comment tu fais du sport aujourd’hui en France sans aller chez Décathlon ?

Trente-sept des cinquante familles françaises les plus fortunées planquent leur blé au Luxembourg. Donc les patrons français ils vendent aux Français, optimisent au Luxembourg et reviennent licencier en France. Une certaine idée de l'économie circulaire.

Par rapport au Panama le bilan carbone est nettement meilleur quand t'as rendez vous avec ton banquier. Et puis quand ils ont vu que même là-bas, Elise Lucet parvenait à les pister, les patrons se sont dit on va aller plus près : le Luxembourg!  Mais qu'est ce que c'est que ce pays qui nous pique, à nous les Belges, vos exilés fiscaux? Et les nôtres par la même occasion… Y’a rien au Luxembourg : c’est des immeubles, sinon tout autour ça n’est que des champs de patates.... À perte de vue des patates, des pata… voilà...

Le Luxembourg c’est comme une vieille agence bancaire avec le stylo accroché à une chaîne au cas où t’aurais eu envie de le chourer. Rien que le nom de la capitale du Luxembourg : c'est Luxembourg. Tu vois bien que les mecs, dès le début, ils ont fait le truc à la va vite pour faire des économies. Mais comme me le dit souvent Dominique Seux à la machine à café : “ Oh tu sais Charline, en matière de paradis fiscal, c'est pas la taille qui compte ”.

Cela dit, y’a un côté égalitaire : au Luxembourg tout le monde trouve sa place : les riches, les très riches et même les très très riches…

L'équipe