Les militants du parti de droite sont déstabilisés par la nouvelle orientation prise par François Fillon et Nicolas Sarkozy : ils n'ont pas faits des années de consulting chez Procter et Gambles pour se laisser contaminer par le social !

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.