A Londres, on s'en tamponne de la religion de son maire, mais en France, on n'est même pas prêt à voter pour quelqu'un de gauche !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.