L’ancien député Les Républicains, Thierry Mariani se rallie à Marine Le Pen pour les élections européennes…

Thierry Mariani au Rassemblement National. Popopoooo ! Non mais ça c'est le gros transfert de la décennie ! Neymar au PSG à côté c'est de la petite bière. En tous cas il est accueilli à bras ouverts par les militants frontistes. Parce que sous son tweet de démission (truffé de fautes le texte, on voit bien que le mec en a plus rien à carrer)... Bref, sous son tweet, on peut lire plein de messages du genre « Ouais Titi c'est toi le meilleur ! » ou « Bravo pour votre courage monsieur Mariani ». On a l'impression qu'ils viennent de recruter M Bappé.... Calmez-vous les gars, c'est Thierry Mariani, il a rien gagné depuis 15 ans ! Le mec n’a plus de mandat depuis juin 2017 : comme quoi pour trouver un emploi, il suffit de traverser le Rubicon.

J'espère qu'en partant il a bien fermé la porte derrière lui parce qu'Eric Ciotti pourrait lui aussi être emporté dans un coup de vent sans qu'on s'en aperçoive, ce serait dommage.

Quand on ne connaît pas bien le parcours de Thierry Mariani, on se dit : allez, c’est un pari qu’il a fait bourré à quatre pattes sous la table au Nouvel An. Mais non, manifestement, c’est une résolution. En revanche, c'est bizarre de quitter les Républicains justement maintenant que le patri est dirigé par Laurent Wauquiez. Quitter Wauquiez pour aller chez Le Pen c'est un peu comme claquer la porte du Burger King pour aller chez Mac Do.

Cela dit, les Républicains c’est plus ce que c’était : Juppé et Raffarin, les deux gauchistes-là, ont fait énormément de dégâts… Fillon c’est la loose,… il reste qui ? Jean-François Copé… Ah Jeff tu nous manques tellement, si tu savais… Je te tutoie, pardon, mais j’en ai écrit des kilomètres de chroniques à ton sujet… ça installe forcément une familiarité. On ne t’as pas oublié… La preuve, quand j’ai constaté le départ de Mariani chez Le Pen, j’ai été profondément choquée !

Et puis voyez ce qui se passe en Hongrie, en Autriche, au Brésil, en Italie… Thierry ne tenait plus en place ! Donc BAM, le coming out : « Je vais là où sont mes idées ». C’est sans doute pour ça qu’en 4 ans, il est allé 5 fois en Syrie. C’est beau. C’est comme si Patrick Buisson plaquait tout pour devenir ingénieur du son. Ou comme si François de Rugy allait bosser chez Areva…

Que de chemin parcouru depuis 2002 où Marine Le Pen avait tendu à Marinai un bulletin d’adhésion au FN ! Cela dit c’est dingue le temps qu’il a mis à bouger… pour un ancien ministre des Transports, c’est un peu inquiétant. Il sera donc troisième sur la liste du tout jeune Jordan Bardella… Mariani, Bardella. Dites c'est le Rassemblement National italien ou on est bien en France, là ? J'ai un doute… C’est Marine qu’il a choisi. Et Marion Maréchal ? Elle sent la choucroute ?

Je conclurais avec ceci, car il a eu un jour cette phrase étrange : « Je ne me lève pas le matin en me disant « Mon Dieu pourvu que je ne mette pas mon slip du même côté que Marine le Pen » : désormais il va pouvoir laver son slip en famille.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.