Comment Donald Trump a fini par ruiner l’accord sur le nucléaire iranien ? Pour le comprendre, retraçons sa journée de mardi… 7h. Le réveil sonne, Donald attrape la télécommande par la chatte pour mater Fox News et se souvenir du bordel qu’il a foutu la veille.

8h. Alors qu'il se promène dans les couloirs de la Maison Blanche en robe de chambre, il croise une femme qui le regarde avec insistance. Le protocole l'informe qu'il s'agit de Melania, sa femme, qui dort à l’étage. C’est juste ! Ils ne se voient plus que pour les photos officielles. Et la dernière fois qu’il a essayé de lui prendre la main, il l’a eu dans la gueule !

9h30. Trump démarre par un entretien avec un diplomate chinois... Ce n'est qu'en sortant de cette entrevue que le Président apprend qu'il s’agissait en fait du réparateur de la clim… Le vrai diplomate chinois, il l’a brutalement viré la veille, l’ayant confondu avec le livreur de pizzas.

11h. Réunion de crise à la Maison Blanche, tout le staff est convoqué, la situation est critique : que répondre à MickeySIMPSON55, un utilisateur de twitter qui vient tout juste de traiter le président de « gros nul » ?... Après une heure de brainstorming dans la war room, Donald Trump finit par trancher en faveur de son idée : il répondra « TOI-MÊME gros naze »... Voilà un dossier de réglé.

14h. Encore un appel de Macron... c’est la 26è fois aujourd'hui. Mais c'est lequel déjà ce Macron ? Le protocole intervient à nouveau : « C’est le petit gars d’il y’a deux semaines, celui qui avait des pellicules sur son costume ! » Trump ne répondra pas, ce type n’arrête pas de vouloir le faire participer à des trucs... Le climat gnagnagna, et l'Iran gnagnagna, fuck ! Ils sont pénibles les gens. On leur donne un peu d'affection pendant une heure et après, ils ne décollent plus.

15h30. Le président Trump a une petite faim, il envoie son garde du corps au MacDo

Quand il découvre son menu double cheese, le président se rend compte qu'il y a une potatoe parmi les frites ! Furieux il saisit son téléphone, Twitte une photo de la patate avec ce commentaire : « Les gens sont prêts à tout pour déstabiliser l’Amérique ! Je ferme immédiatement toutes les frontières aux musulmans ! »

16h30. Un peu de golf pour se détendre. Allez, si cette balle rentre, j'annule mon retrait de l’accord avec L’Iran ! Malheureusement, ce coup-ci, il loupe le trou… Le 8 mai 45 c’était la fin de la Seconde guerre : la date idéale pour lancer la troisième… Sms de Netanyaou : « Fier de toi : on va tous les niquer. Ton Bibi »

19h. Trump passe devant trois ouvriers en train de décoller la moquette qu’Obama avait fait poser dans l'entrée. Il se dit: « ça y est, on y arrive, bientôt il ne restera vraiment plus rien de son passage dans cette maison. »

20h30. Avant d'aller dormir, Trump donne à manger à son poisson rouge. Entre eux une vraie complicité s'est nouée, il a l'impression qu'il n'y a que lui qui le comprend dans cette maison. »

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le Billet de Charline Vanhœnacker Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.