Monaco n’étant pas confiné, les frontaliers s’y rendent pour s’offrir un resto ou boire un verre en terrasse… Marie-Hélène, habitante de Beausoleil s’est fait ce petit plaisir…

C’est vrai, j’avoue, je suis prête à tout pour retrouver un peu de liberté. Même à payer un café 10 euros en terrasse ! C'est difficile de résister quand à 300 mètres de chez soi tout est ouvert ! Je veux bien être solidaire avec les Français mais j'ai des limites. Alors s’il y a des gens sur la Côte d’Azur qui m’écoutent : si vous voulez faites-moi une liste et je vous ramène des trucs en toute discrétion. 

Pour le shopping Monaco c’est galère, il n’y a que des boutiques de luxe. Mais chez Dior le vendeur a pigé le truc, il vent des t-shirt H&M sous le comptoir ! C’est pas génial ? Aujourd'hui le seul endroit où je peux tout acheter, c'est à Monaco, qui l’eût cru ? Alors attention, on ne franchit pas la frontière comme ça, c’est toute une organisation. Si vous ne travaillez pas dans la Principauté, le truc, c’est d’y avoir un rendez-vous médical. 

Moi j'ai mon planning pour la semaine : lundi, j’emmène Pépette chez le toiletteur, donc j'ai pris rendez-vous chez le kiné. Mardi, je fais mes courses de Noël, heureusement j'ai trouvé un dentiste. Ensuite mercredi, on fête l'anniversaire de Véro au restaurant, donc j'ai groupé ça avec les radios que je dois faire pour l'entorse de la cheville que j'ai eue il y a 3 ans, et puis jeudi la petite voulait aller au cinéma donc j'ai téléphoné à la pédiatre pour qu'elle nous reçoive juste avant. D'ailleurs je tiens à remercier les services de santé monégasques qui font vraiment tout leur possible pour que je puisse continuer une vie normale ! 

Le problème c'est pour vendredi... Vendredi je comptais aller m'acheter une nouvelle paire de chaussures, mais je n'ai plus aucun rdv à prendre... Ou alors… Je peux aller voir un psy ! En plus vu le prix que vont me couter les pompes, j'aurais bien besoin d'en parler à quelqu'un.  

Attention, ne faites pas comme ma voisine Nicole… La semaine dernière elle a calé une IRM à Monte-Carlo pour pouvoir aller chez le coiffeur. Sauf que le cabinet l’a rappelée pour repousser d’une heure. Résultat, elle est passée dans le gros cylindre juste APRES, ça a niqué tout son brunshing ! Notez c’est pas plus mal… Ils sont faciles à repérer ceux qui vont se faire coiffer à Monaco, ils reviennent tous avec la mise en plis de Liliane Bettencourt sur la tête. 

Moi je vais aussi en profiter pour aller bruncher avec une amie monégasque. Et puis après on ira au casino (l’établissement de jeu, Nicolas ! pas le supermarché). On va là-bas pour s'encanailler... Maintenant la bamboche c’est à Monaco ! C'est devenu un lieu de dépravation ! 

Que voulez-vous c’est absurde, à Beausoleil, il y a une rue où un trottoir est en France et l'autre à Monaco. Résultat, il y a un côté ou tout est fermé et en face tout est ouvert. Là-bas tu peux dire : si je traverse la rue, je vais t’en trouver, moi,  un t-shirt ! Sur le Rocher c’est facile, c’est ça d’avoir respecté la distanciation sociale depuis toujours ! 

L'équipe
Thèmes associés