A Paris, il faut vraiment avoir que ça à faire pour polémiquer sur l’entrée d’un philosophe sous la Coupole. Mais enfin, si Alain Finkielkraut a voulu devenir immortel, c’est pour être certain de ne jamais devoir passer l’arme à gauche.

Finkie à l’Académie, quoi de plus logique… On est pas bien là ? Entre vieilles souches !

Alain Finkielkraut
Alain Finkielkraut © Radio France
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.