Jack Lang a reçu en cadeau l’équivalent de 200.000 euros de costumes en 5 ans, « sans contrepartie »… L’ancien ministre de la Culture reçoit des cadeaux depuis plus de 30 ans, parce qu’on le voit souvent à la télé. Jack, c’est une influenceuse Instagram, en fait ! C'est un peu notre Kim Kardashian à nous !

Si ! Cette silhouette, ce sourire immaculé, ce volume capillaire. Si les marques se l'arrachent, c’est parce qu’au départ il a déjà un style. Imagine-t-on André Malraux égérie Thierry Mugler ? Et Philippe de Villiers mannequin Jean-Paul Gaultier ? Ca vous irait à merveille, c’est pas le propos ! Cette petite marinière moulante…

Depuis 2013, Jack Lang c’est la vitrine du couturier Smalto, un influenceur mode quoi ! Un « socialiste influenceur »... dans le secteur du pansement, on aurait compris… Mais du costume. Des mecs comme Jack au PS on n’en fait plus des pareils... Bientôt on va nous apprendre que Benoit Hamon ne paie jamais ses kebabs… Alors que si un couturier compétent décidait de s’occuper de lui… pas sûr qu’on lui en voudrait…

Jack, lui, il prend bien la lumière et puis il suffit qu'il y ait un chanteur qui décède et d’un coup il apparaît sur toutes les télés pour lui rendre hommage. Et là y’a plein de mecs qui se disent : « Je me rappelle plus ce qu’il a raconté mais son costume était hyper bien coupé ! »

Jack quand il lance une tendance ça marche direct

On l’a bien vu à l’époque quand il baignait dans la tendance col mao… Vous vous rappelez que tout le monde s’arrachait les chemises ! Jack c’est un ancien col maoïste devenu tendance Smalto…

Son avocat s’est exprimé ce week-end, et il a assuré que Jack a reçu tous ces costumes « sans aucune contrepartie ». Même que des fois c’est lui qui devait faire l’ourlet ! De toute façon, les gens qui on fait des cadeaux aux socialistes ces dernières années, à mon avis ils n'attendaient pas de contrepartie. C'est pas parce qu'on est un homme de gauche qu'on n’a pas le droit d'avoir le sens de l'élégance, du raffinement et du conflit d'intérêts.

Alors… « aucune contrepartie »… à part celle de devoir les porter ! Et il faut arriver à porter pour 200 000 euros de costumes, quand t’es obligé de changer de tenue trois fois pas jour pour pouvoir tous les mettre ! Alors qu’aujourd’hui il fait quoi Jack ? Il est Président de l'Institut du Monde Arabe… Et en 6 ans de présidence de l’Institut du Monde arabe, pas une seule marque de djellabah !

Je me demande si c'est pareil pour tous les anciens Ministres de la Culture. La pauvre Aurélie Filippetti, dans le fond, le seul truc qu'elle a récupéré grâce à la politique, c'est Arnaud Montebourg. Je ne sais pas si on peut appeler ça profiter du système.ja

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.