En attendant la probable indépendance de la Catalogne… Charline nous projette en 2019, au moment où Cédric Klapish tourne la suite de "L’auberge espagnole" : "L’auberge Catalane"

Oula oui, mais c’est pas simple depuis l’indépendance, les tournages à Barcelone sont devenus hors de prix : le film ce sera finalement tourné en studio, en Espagne,… Là où la main d’œuvre est pas chère. Moi je m’appelle Julie, nous sommes en 2019 et j’ai choisi Barcelone pour mon Erasmus. Et voilà, je me retrouve dans le 29è Etat européen : j’vous raconte pas la galère d’administration. Mais tout s’est accéléré quand j’ai dit que j’étais bretonne.

Bon. Maintenant que j’y suis, et je ne vous cache pas que c’est compliqué d’être en colocation dans un Etat séparatiste, je partage l’appartement avec un Belge, Wilfried. Il s’est super vite adapté, c’est un indépendantiste Flamand. Au début, il y avait aussi Jenny, une Anglaise, mais Wilfried s’est très vite engueulé avec elle, elle avait voté contre le Brexit. Là, ça va l'ambiance est bonne, avec mes collocs, on passe des soirées formidables chacun dans sa chambre à profiter de notre indépendance.

Dans la chambre laissée vide par Jenny, on attend un Espagnol

Oui, depuis la séparation, quand tu viens de Malaga, tu peux faire ton Erasmus à Barcelone ! Il s’appelle, José-Luis, mais il est bloqué à la frontière… Ils l’ont de tout de suite repéré. Il est venu en bagnole… et c’était une Seat Cordoba…

Y’a aussi un Allemand très sympa mais il est à l’hôpital : la semaine dernière, Helmut a été distrait… il a commandé une paëlla et il s’est fait cassé la gueule par le serveur… Mais ici c’est la fideua, c’est pareil mais avec des nouilles, surtout pas du riz, ça c’est castillan ! Vous savez, aujourd’hui à Barcelone, les recettes de paellas circulent sous le manteau.

On était de sortie jeudi dernier, parce que c'était la première Fête Nationale de Catalogne

Il y avait des animations partout ! Il y avait des stands où on pouvait acheter des photos du roi pour les brûler dans un feu de joie. C'était beau toute cette fraternité… Les catalans sont formidables. Par contre, cette mode de porter la même coupe de cheveux que leur président Puigdemont, ça les dessert un peu... Ils ont construit un mur pour délimiter le territoire : en hommage à Gaudi, il est entièrement en mosaïque. C’était très long et très chiant à faire, mais c’était ça ou se retrouver avec des photos de JR et des pochoirs de Banksy.

Ah ! Et La Sagrada Familia est enfin achevée, ils ont accéléré les travaux depuis que le Président Puigdemont a décidé d’y installer de siège de la République…

Oui, la « République démocratique de Catalogne »… la RDC quoi… Finalement c’est comme à Monaco mais avec une meilleure équipe de foot… Oui c’est devenu fiscalement très intéressant d’habiter ici : d’ailleurs hier j’ai aperçu Florent Pagny.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.