Ca va sans doute mieux en le disant, Éric Delvaux. Mais ce n'est pas à moi qu'il faut dire ça. C'est à Isabelle Balkany par exemple. Parce que elle, elle ne dit pas tout. Surtout aux impôts, a priori.

isabelle balkany mise en examen dans une affaire fiscale
isabelle balkany mise en examen dans une affaire fiscale © reuters

Et oui, ça fait 17 ans qu'elle oublie de déclarer une villa à St. Martin, aux Antilles. Alors bon, c’est trois fois rien. C’est une bicoque. Quelques centaines de mètres carrés avec terrasse, piscine, jacuzzi, terrain de tennis, vue sur la mer. Bref, ça ressemble un peu à chez vous Éric. En plus modeste évidemment.

Ne niez pas, je vous vois garer votre Jaguar à quelques rues de la Maison de la radio et arriver en Vélib' pour faire peuple.

Je vous vois quitter à la hâte votre costume Armani taillé sur mesure pour endosser cet accoutrement ridicule dont vous êtes affublé encore aujourd'hui.

Personne n'est dupe Eric Delvaux. Un jour vous connaîtrez le même sort qu'Isabelle Balkany. Et ce n'est pas moi qui le dis. C'est Estelle Schmitt. Elle m’en a fait la confidence tandis qu’elle postait une lettre anonyme vous concernant à l'administration fiscale.

Alors connaître le même sort qu'Isabelle Balkany ça veut dire quoi ? Est-ce que ça veut dire aller en prison par exemple ? Ce serait quand même ridicule non ? Parce qu'on le sait la prison c’est quoi ? C'est l'école de la délinquance. Et en terme de délinquance, Isabelle Balkany n'a franchement pas besoin de retourner à l'école.

Ou alors si à la limite, en tant que professeur. Imaginons.

"Alors vous sortez une feuille un stylo. (Bon je ne suis pas certain de mon imitation d’Isabelle Balkany. Disons que je fais comme Nicolas Canteloup. J'annonce qui j'imite et puis après je fais une voix au pif. Bref.) Alors vous sortez une feuille un stylo. Aujourd'hui interrogation surprise sur le conflit d’intérêt. Oui Jean-François, arrête de faire le fayot. Je sais qu’en tant que président de l'UMP, tu es le meilleur. Et bien tu aideras tes camarades à tricher. Oui d’ailleurs je vous préviens que si j’en chope un en train de magouiller avec une antisèche, c’est 2 points en plus direct. Par contre, si j'en attrape un qui n'essaye même pas de copier sur son voisin, il est viré. Voilà !"

Bon vous voyez le problème. Isabelle Balkany en prison risque de former d'autres délinquants. Même si bien sûr, en termes de conflits d'intérêts, de fraudes fiscales ou d'abus de biens sociaux, la meilleure école reste évidemment l'ENA.

Bon autre problème, c’est qu’Isabelle Balkany est déjà habituée à l’ambiance d’une prison. Elle habite à Levallois. Levallois, bientôt une caméra de surveillance pour 10 habitants. Comme en prison. Sauf qu’à Levallois ça sert juste à filmer des petits vieux qui agonisent ! Comme quand la caméra des chiffres et des lettres filme le public. Mais bon toujours est-il que ça ne va pas la dépayser, Isabelle.

Et puis enfin, dernier problème si elle va en prison : elle risque de se faire enrôler pour le Jihad ! Ce serait terrible. Imaginez Isabelle Bahlkany ! Enfin ce serait terrible... Surtout pour les Jihadistes. En 15 jours, elle aurait détourné tout le pognon d'Al Qaïda pour se payer un palais à Damas. Elle se serait servie des explosifs pour creuser sa piscine. En un mois il n’y a plus une thune chez les islamistes. Moi je serais la CIA, je l’embaucherais direct pour infiltrer le mouvement.

Mais bon, Isabelle Balkany n'en est pas là ; respectons la présomption de culpabilité... D'innocence pardon. C'est marrant, on a du mal à dire Balkany et innocence dans la même phrase.

Rappelons que son meilleur allié pour ne pas aller en prison s'appelle la Justice Française. Justice qui réserve ses peines les plus lourdes aux fortunes les plus légères. Comme le disait La Fontaine : Selon que vous serez puissants ou misérables…

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.