Ludivine et Thierry tiennent à remercier Robert Pirès : ils ont conçu leur fils Kevin dans l'euphorie de la victoire en 1998. Il aura donc vingt ans dans quelques semaines. En deux décennies, le monde n'a pas tellement changé, si : avant, il n'y avait pas Maitre Gims ! Une chronique en duo avec Alex Vizorek.

Robert Pirès, restez avec nous, car nous accueillons Ludivine et Thierry, qui ont un message pour vous…

Bonjour monsieur Pirès !

Ohlalalalala j’en reviens pas c’est Rooooobert Piiiiiirès !

Du calme, Thierry ! Excusez-le, on est émus de vous voir parce qu’ils faut qu’on vous dise… en 98…

Oh putain, c’était beau ! Et 3 zéros !!!

Tais toi… Le soir de la victoire, dans l’euphorie, la confiance retrouvée, les corps qui s’échauffent…

Et la voix sensuelle de Thierry Roland ! Ca m’a exité !!!

Comme de nombreux français ce soir là… Nous avons conçu Kevin, il y aura 20 ans en juillet…

Je peux te dire j’ai musclé mon jeu !!! 

Oui on a compris !

J’ai pas tiré à côté moi je suis pas Guivarch’

Oui on a compris !

Mais, le gamin c’est un peu le tiens, Robert !

Ouais enfin, moi le ballon, je l’ai gardé neuf mois !

On a même failli l’appeler Robert…

Oui, alors… Heureusement on l’a appelé Kevin…  Enfin, bon, bref : on a participé au baby-boom quoi !

Rhalala, je m’en souviens, c’était sur « I Will survive » de Gloria Genor ! En pensant au but de Petit ! J’ai fait BOUM ! 

Le baby-boom, Robert ! Ce qui explique qu’à 20 ans, pour Kevin c’est la bousculade à l’université puis sur le marché de l’emploi… M’enfin, vous savez pas ce que c’est vous, le marché de l’emploi !

Comment ça il sait pas ce que c’est ? Tu sais ce qu’il fait comme métier aujourd’hui Robert Pirès ?

Oui, comme tous les joueurs de foot : il fait des pubs pour les rasoirs trois lames…

Mais cagole ! Il est Champion du monde ! C’est un métier pour toute la vie ça madame, jusqu’au dernier souffle !

Comme président de l’Algérie quoi ?

Ouais, c’est ça, tranquille, dans un fauteuil…

Bon. Ce que je veux dire c’est que 98 c'était le bon temps ! Tout allait mieux…

Pardon, mais on parle d’une époque où Jospin était Premier ministre !

D’accord, mais y'avait pas la crise, on avait pas de chômage à l'époque !

Bien sûr que oui, il y avait du chômage !

A oui bon d'accord. Mais y'avait pas le SIDA

Bien sûr que oui, il y avait le SIDA !

A RHAAA BON BEH Y'AVAIT PAS MAITRE GIMS ALORS !

Ah oui, là d’accord… y’avait pas Maître Gim’s…

En revanche, cette année on a un président qui s’y connaît en foot, pas comme Chirac !

Comment ça le président il s’y connaît ? 

Mais Macron, si tu le laisses faire, il est capable de former une équipe avec 11 libéraux...

Pourquoi 11 défenseurs  ? Je comprends pas…

« Libéraux »… Macron !

Ah le jeu de mot France Inter !

Tu vois bien que c’était mieux il y a 20 ans !

C’est vrai, 11 juillet 98, le plus beau jour de ma vie !

Ah bon ? Et notre mariage ? Et la naissance Kevin ?

Mais, ma chérie…

11 juillet 98, moi je voulais regarder un film ! Résultat, aujourd’hui Kevin, il va s’inscrire au chômage ! Et la coupe du monde, il ne va pas la regarder sur son écran plasma en bouffant une pizza : c’est LUIIII qui VA la livrer la pizza, en micro-entrepreneur à vélo !

Calme-toi, ma chérie : on la regardera tous ensemble la prochaine finale…et si les Bleus gagnent, le 15 juillet, on fait un Dylan…

Moi je préfère regarder un film...

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.