17 millions de visons ont été abattus au Danemark, ils risquaient de transmettre à l’homme une forme mutante du Covid. Ces visons étaient destinés à la fabrication de fourrures…

Le pangolin en Chine c’est tellement 2019 ! Maintenant c’est le vison du Danemark. 17 millions d’animaux abattus. Et on est censés être dans le monde d’après, je vous signale. Quelle horreur. On est en train de massacrer tout le secteur économique de la fourrure ! A Neuilly les habitants descendent dans la rue avec des pancartes "NE TUEZ PAS NOS MANTEAUX !" 

On a vu des images d'une violence terrible : des clientes de l’avenue Montaigne qui se mettaient à pleurer, des actionnaires des Galeries Lafayette sombrer dans l'alcool... Faut imaginer la détresse de tous ces gens qui sont allergiques au synthétique ! Et encore, on l’a échappé belle : il paraît que Vuitton voulait sortir son masque FFP2 en vison...

Oui mais si le vison est porteur d’un Covid qui mute… Je vous rappelle que nous, à Radio-France, la probabilité d’entrer en contact avec un vison est très élevée : ON EST EN PLEIN 16ème arrondissement de Paris !  Elles vont faire comment nos mamys du 16è pour ne pas avoir froid cet hiver ? Elles vont quand même pas se faire des manteaux avec leurs Yorkshires ! Un Yorkshire ça comprend quand on lui dit « assis » ou « donne la papatte »… mais un vison ? Ca n’a pas appris à tousser dans son coude un vison, et voilà le résultat ! On veut bien leur faire la peau, mais pour protéger la nôtre, pas pour nous mettre en danger.

Le problème c’est que le virus a muté et que ça pourrait compromettre l’efficacité d’un vaccin pour les humains… putain mais c’est pas vrai ! Ils vont réussir à faire baisser le cours de l’action Pfizer ces cons-là !

Déjà que parfois on doit se priver de foie gras à cause de la grippe aviaire, on se demande ce qu'il va nous rester à la fin. Y'en a marre de ces virus qui nous privent de nos produits essentiels ! On avait dit que c'était la faute de la chauve-souris et aujourd'hui on met tout sur le dos des visons. Toute façon c'est toujours pareil, il faut toujours que ça retombe sur les riches... On ne supporte pas les gens qui réussissent dans ce pays.

Alors oui je sais, le vison c’est tout petit, tout doux, tout mignon et à la fin il se fait dépecer (c'est l'animal qui se rapproche le plus de Benoit Hamon quand on y pense)… Rendez-vous compte : 17 millions d’animaux abattus. Ca raconte quelque chose de terrible de notre époque : ben déjà qu’au Danemark, il y a trois fois plus de visons que d’habitants ! 

Conclusion : les personnes à risque on les protège, par contre les animaux à risque, on ne cherche pas à comprendre on les tue.

L'équipe