Un débat est organisé aujourd’hui et demain à l’Assemblée pour maintenir ou reporter les dates des élections régionales et départementales…

Je suis tellement heureuse que vous abordiez enfin le sujet ! Nico, Léa, vous êtes vraiment les seuls avec qui je peux en parler… j’ai l’impression que tout le monde s’en fout ! Les gens ne se rendent pas compte de l’enjeu… Ils sont tous là, centrés sur leur petit nombril : « Et gnagnagna mon restau il a fermé... et gnagnagna ma mamie est en réa » alors qu’il en va de l'avenir politique de Xavier Bertrand et de Valérie Pécresse ! Xavier Bertrand ne va pas bien… ça fait déjà dix jours qu’il n’a pas dit qu’il était candidat à la présidentielle ! Et si on reporte les élections, chaque jour qui passe est une chance supplémentaire de voir un retour de Laurent Wauquiez…  

Emmanuel Macron a voulu consulter les 35.000 maires de France pour savoir si tout pourrait être prêt pour le mois de juin. Evidemment qu'il s'inquiète : quand il fallait des masques on n’était pas prêts, pour fabriquer un vaccin on n’était pas prêt, pour faire l'école à la maison on n’était pas prêt... Pour les régionales il a pris les devants… Résultat ce week-end, les préfets ont été chargés de sonder 35.000 maires… C’est la procédure quand il faut décréter un état de catastrophe naturelle… Eh ben voilà : la démocratie est en danger et je rappelle qu’à son âge, la Vème République est une personne à risque ! 

Je suis contre le report du scrutin. C’est pourquoi ce matin je lance le hashtag « Balance ton report »… Oui, car nos régionales ont du talent ! On en a marre de la pandémie ! Nous on veut mettre des paillettes dans la vie de nos régions et des moulures au plafond du Conseil départemental ! 

On modifie les dates des vacances, on modifie les dates des élections, on est en train de perdre tous nos repères. Et quoi après ? On change la date de la Fête de la Musique ? Vous voulez tuer Jack Lang c'est ça ? 

S’il y a report des régionales, Gérard Larcher a menacé de saisir le Conseil Constitutionnel ! Le stade d’après il entame une grève de la faim. S'il ne le fait pas maintenant, c'est juste pour ne pas pénaliser l'économie du pays… Chez LR ça les met dans des états pas possible cette histoire de report. Moi je peux vous dire qu'à la maison Bruno Retailleau fait la gueule depuis une semaine. Ah j’vous ai pas dit ? On est en coloc ! Hier soir il n'a même pas voulu regarder "Appels d'urgence" à la télé tellement il est contrarié… 

C’est le gouvernement qui veut changer la date ! Il préfère reporter les élections pour éviter qu’on dise qu'il gère mal la situation sanitaire, mais s'il reporte les élections, ce sera la preuve qu'il gère mal la situation sanitaire. Conclusion, les élections régionales : enfin un problème à la hauteur de la pensée complexe du Président.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.