Hier soir, une trentaine de députés a rencontré un psychiatre sur le thème de la méditation… une idée ramenée de Londres, où s’est tenu un colloque sur la « pleine conscience en politique »…

Une séance sur la méditation à l’Assemblée ! Vous voyez Marine Le Pen dans la position du lotus tandis qu’à ses côtés, Louis Aliot fait des exercices de taïchi ? Méditation dans l’hémicycle ! Le premier qui va dire à François Ruffin comment il doit respirer, il va se prendre un coup de balayette ! ET qu’est-ce qu’on va faire quand l’élu assis à côté de Manuel Valls va se plaindre que son siège n’est pas assez feng shui ?

Gérard Larcher est en panique, lui, il a entendu parler d’un coach fitness au Sénat… c’est pour ça qu’il n’a pas moufeté quand on lui a proposé de s’inscrire à l’atelier poterie… Oui, c’est tous les mardis à 20h, entre la sophrologie et le tir à l’arc… Y'en a une qui doit être dégoûtée de voir toutes ces activités parlementaires, c'est Pénélope... Toutes ces années à s'ennuyer à l'Assemblée alors que ça devient un Center Parc !

Cette curiosité pour la méditation vient du besoin de se détendre… Eh oui. Quand il est 6h50 du matin, que tu entres dans le parking de RMC et que tu sais qu’il y a Jean-Jacques Boudin qui t’attend… pour te détendre ensuite, il faut pouvoir faire le vide. Nos élus sont victimes de l’anxiété. C’est amusant de constater que la Loi Travail et la suppression de l’ISF, y’a pas que du côté des citoyens que ça génère du stress… Appliqué au gouvernement ça va finir avec un masque au concombre pour Castaner et des huiles essentielles pour Pénicaud.

La semaine prochaine, à la questure, les députés entament aussi un cycle de petits déjeuners avec des intellectuels… L’objectif est de renforcer la colonne vertébrale idéologique des nouveaux députés La République en marche. Ils veulent ainsi prendre de l’épaisseur intellectuelle (j’invente rien, c’est dans « Le Figaro ! »… j’en suis au point de devoir amener la coupure de presse sinon vous allez penser que j’invente ! J’invente plus rien moi, ils vont les blagues tout seul !) Des rencontres avec des intellectuels, donc… évidemment faire intervenir des gens qui réfléchissent avant de parler, ça a créé une réaction de panique chez les députés. Mais c’est nécessaire pour comprendre la pensée complexe… C’est pas parce qu’on a un costume gris qu’on a la matière assortie.

Il faut bien qu'ils s'occupent nos députés. On leur interdit tout... On peut plus détourner d'argent, on peut plus peloter les assistantes, on peut plus embaucher sa famille, non mais oh ! C'est bien la méditation. Ca va donner une bonne image de nos élus... Parce qu'en plus quand on médite on est silencieux et c'est encore là qu'ils sont les meilleurs.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.