Suite à l'appel pour des primaires à gauche lancé lundi dans Libération, Charline livre son analyse politique. D'abord, il va falloir recenser Les Verts, et surtout le Président n'a pas que ça à faire.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.