Pour mobiliser les Français le 17 novembre contre les taxes sur le carburant, Nicolas Dupont-Aignan affirme avoir imprimé un million de tracts…

Vous imaginez ce que ça représente UN MILLION de tracts à distribuer ? 

Quand dans le parti ils ne sont que 12 ! Comment ils vont faire d’ici samedi ? Déjà, au QG, ils font comment pour stocker 20 mètres cube de flyers ? J’ai calculé, s’ils sont 12, ça fait 83 000 papiers par personnes à distribuer... Tu m'étonnes qu'ils s'appellent « Debout la France », pour écouler tout ça ils doivent tracter 24 heures sur 24. Et tracter à pieds : vous avez vu le prix de l'essence ?

Quand tu fais imprimer un million de tract, c’est que tu te sens davantage concerné par la hausse des carburants que par l'écologie.

Mais ses soutiens auraient du le résonner, et dire 

Ecoute Nico, même quand tu passes à la télé y'a jamais 1 million de personnes qui regarde, donc comment tu veux qu'on fasse ? 

Donc si d'ici samedi, le 17 novembre, vous voyez un avion qui passe au dessus de vos têtes en lâchant un milliers de flyers, vous saurez d'où ça vient !

Chez Les Républicains, Laurent Wauquier, annonce la distribution de un million 400.000 tracts ! Donc c’est à celui qui a la plus grosse… imprimerie. Pour un mouvement anti-taxes qui, je le rappelle, a démarré EN LIGNE, sur les réseaux sociaux… Enfin bon, y’a du pognon à dépenser à LR. Mais chez Debout la France, Nico a claqué toutes les économies du parti dans le budget reprographie. La comptable est en burn out, comme tout le reste de l’équipe d’ailleurs. Surtout quand ils ont reçu la commande et que Michel a voulu faire une petite blague : 

Eh Nico… t’as vu le slogan ? « Stop au racket des automobilistes ? Il manque un K à racket ! »

Et c’est pas tout, Dupont-Aignan, propose aux usagers de klaxonner le 17 novembre à midi... Voilà les armes de sa révolution : Che Guevara roule en Twingo. Vous imaginez Macron quand il a entendu ça ? Son sang n'a du faire qu'un tour, il a téléphoné dans la seconde à Edouard Philippe : 

Doudou, on a un gros souci là, y'a Dupont Aignan qui va klaxonner dans sa voiture à partir de midi... Comment on fait? On est mal ! Je crois qu’on ferait mieux de démissionner ! 

Non mais vous vous rendez compte où on en est ? Il n'y a tellement plus personne dans l'opposition que Nicolas Dupont Aignan pense qu'il a ses chances ! On vit une époque où un gouvernement est en train de redonner espoir à Dupont-Aignan ! Il est crédité à 7% ! C'est son record : 7%, c’est sept fois plus que ce qu'il a l'habitude de faire ! Il est galvanisé, le Nico ! Il ne quitte plus son gilet jaune, il dort avec !

En ce moment il a le vent en poupe ! C’est Francis Joyon qui remonte François Gabarre ! Même les types qui préparaient un attentat contre Macron, c’était ses soutiens. Franchement, combien y'avait de chances pour que ça arrive, ça ? C'est son moment à Nico, plus rien ne peut l'arrêter. En ce moment il se pose là, il est sur son petit nuage de dioxyde de carbone. Il n’est pas né celui qui se mettra entre Nicolas et sa Citroën Saxo !

Mais au fait… Est-ce que quelqu’un a dit à Nicolas Dupont-Aignan que le gilet jaune dans la voiture, ça vient d’une directive européenne ?

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le Billet de Charline Vanhœnacker Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.