Voilà un mois que pour une expérience scientifique, 15 personnes sont confinées dans une grotte de l’Ariège, sans lumière et sans repère temporel, à 400 m de profondeur…

Ils ont donc tout perdu : les repères, la notion du temps, les codes Netflix, tout ! Peu de temps après leur entrée dans la grotte, ils ne savaient déjà plus quel jour on est. Du coup, ils ratent systématiquement la conférence de presse de Castex le jeudi ! Alors que pour perdre toute notion du temps, il suffisait d’être restaurateur en 2021. Mais ces volontaires doivent aussi démontrer comment le corps réagit quand il est privé de lumière naturelle. Là, pareil : il aurait suffi de demander à un habitant de Roubaix, mais bon…

Ces gens sont coupés du monde : donc aucun appel, aucun message, aucune notification pendant 40 jours ! Aujourd'hui personne ne vit ça… à part Jean-François Copé. Ils ne sont au courant d'absolument rien ! Ils n'ont aucune idée de qui est Pierre-Jean Chalençon. Quel privilège ! Coupés de l’actu, ça tombe très bien pour ceux qui ont reçu leur première injection d'Astra Zenneca, ça leur évite un stress inutile... L’angoisse, c’est qu’ils sont là à se demander ce qui se passe dehors : « Mon dieu, les régionales vont-elles être reportées ? » Rien ne filtre. A part pour la présidentielle, parce que y'a Xavier Bertrand qui est venu hurler à l'entrée de la grotte qu'il était candidat… 

Cette expérience a aussi pour but d’observer s’il est possible de travailler efficacement malgré le manque d'exposition au soleil. A mon avis, c'est pas là le problème, à Matignon les fenêtres laissent passer la lumière et pourtant on voit le résultat. 

L’expérience dure quarante jours ! Alors vos p’tites quarantaines qui durent sept à dix jours là… Et sans discontinuer ! C’est pas comme pour Johnson et Johnson : « On va faire une petite pause, on reprendra la vaccination plus tard » NON !

Au bout de quelques jours les volontaires étaient déjà complètement désynchronisés. Personne ne dort au même moment, on se croirait dans une collocation ERASMUS. Ils sont enfermés à quinze et pourtant ils n’éliminent personne ! Personne n’a pensé à en faire une télé-réalité : « Les marseillais au centre de la Terre »… 

En revanche, c’est pas dit qu’on les autorise à sortir de la grotte au bout de l’expérience… ah ben Macron il prendra son air grave et désolé et il leur dira : « J’ai conscience des sacrifices… mais nous sortirons ensemble de cette situation… plus tard. » (Oui, il est aussi spéléologue). Lui il aurait dit que la grotte c’est pas une bonne idée pour se confiner : c’est bourré de chauve-souris ! Alors que pour se couper de la lumière et perdre tous repère, pour ça il y avait le siège du PS ! 

Dans le fond rien n’a changé depuis Platon… Mais quand le monde extérieur est aussi sombre que dans la caverne, l’allégorie fonctionne moins bien… 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.