L’Elysée met en pognon de dingue dans la vaisselle ! Le service à vaisselle que vient d’acheter l’Elysée ne vaut pas 50.000 euros, comme annoncé par le JDD… D’après Le Canard enchaîné, la facture s’élève à 500.000 euros…

Oh, allez, entre 50.000 et 500.000, c’est un zéro de plus ! Vous me direz… Quand on achète de la vaisselle, est-ce que ce n’est pas un peu con de se tromper de fourchette ? C’est Brigitte qui a choisi un service « Bleu de Sèvres » pour recevoir les convives. L’Elysée a fait de petits arrangements avec les subventions de fonctionnement du palais. Bon… c’est tombé hier, le même jour que le virage social ! Mais quand tu vois que le montant des allocs touchées par une centaine de familles du 9.3, ça fait même pas une salière pour Brigitte ! Ah ben ça… Si les gens pauvres restent pauvres : les gens riches restent riches.

Cette histoire de vaisselle, c’est un fameux moyen de pression. Par exemple, moi si j'étais à la place de Nicolas Hulot, la prochaine fois que je suis invité à dîner à l'Elysée, je prends une assiette en otage. Je me lève en plein repas et je crie : "MANU, SI TU FAIS PAS UN TRUC CONTRE LE GLYPHOSATE, JE TE PREVIENS… JE PETE LA SOUPIERE » Non, pas la soupière… c’est le budget annuel de ton ministère !

Evidemment, 500 000 euros de vaisselle ! 

A ce prix là j'espère qu'il y a une gamelle en cadeau pour Nemo ! Le Canard enchaîné évalue : 400 boules l’assiette à pain ! Ca la taille d’une sous-tasse, une assiette à pain ! Mais à ce prix-là… C'est des assiettes connectées ? Elles sont équipée de wifi ? Elles ont la reconnaissance faciale ? Elles peuvent détecter la provenance du magret de canard et la température du steak ! Je parie que ça va même pas au lave-vaisselle ce truc-là. Maintenant que ça se sait, tous les invités vont essayer de repartir avec une petite cuillère !

Quand je pense que jeudi dernier Brigitte posait dans Paris Match en train de choisir des tapisseries… On n’aurait jamais du lui donner la carte bleue de l’Elysée ? Faudra pas pleurer quand on va revivre une crise économique comme en 2008 parce que la première dame aura décidé de changer le rideau de douche de la salle de bains !

Là où c’est malin… ça disqualifie déjà Hollande pour 2022… 

Le gars est tellement maladroit, qui va oser lui confier la vaisselle de l’Elysée pour cinq ans ?

Hier, on attendait donc le virage social du président, mais manifestement, il a loupé la bretelle… Et si vous vous dites au terme de cette chronique « C’est le monde à l’envers  » : dites-vous au moins que le ruissellement, ça marche… mais vers le haut.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.