Vous traitez d’une innovation : « le Deliveroo du ménage ». Une application pour commander une femme de ménage comme on commande un Uber …

Et donc on peut l’annuler si elle tarde un peu trop à arriver ! La poussière ça se dépose tellement vite… Quand j’ai découvert cette innovation, je me suis demandée : mais comment on faisait avant ? Vous allez voir. Admettons : vous rentrez de soirée en Uber, vous arrivez dans votre AirBnB, il est tard, vous commandez un plat par Deliveroo pour vous poser devant Netflix. Et là, vous renversez votre soupe miso. Vous vous connectez à l’appli pour trouver quelqu’un qui vient faire le ménage ! Sauf si vous vous appelez Jean Castex… dans ce cas, vous avez oublié de télécharger l’appli.

Et pourtant, ça change la vie : on n’est plus très loin de l’éponge connectée ou de l’e-serpillière… Moi je suis à deux doigts de monter « Uber Touillette », le premier service pour touiller le café à domicile.

L’immense avantage, c’est : pourquoi avoir UNE femme de ménage quand on peut en avoir plusieurs ? Comme ça on peut comparer ! « Monique. Elle passe super bien le balai ! En revanche, pour les vitres, je te conseille Michel, je le prends 2 heures et puis je passe à Paola, pour tout ce qui est lessive et repassage. Mais attention, je leur mets à tous 4 étoiles sur  l’application ! » 

J’ignore si l'agent de ménage vient en trottinette électrique, mais il vient avec ses propres fournitures. Ce qui permet à tous nos aspirateurs autonomes de souffler un peu… Quel progrès ! Avant, un panneau indiquait « la concierge est dans l’escalier » aujourd’hui, les « prestataires de ménages » sont géolocalisés. 

Avec tous ces services à domicile, peut-être que dans quelques années, on retrouvera des gens morts de faim dans des appartements dégueulasses, juste parce qu'ils avaient paumé leur téléphone…

On n’est plus dans une société de consommation, on est dans une société de délégation. Tout ce qu'on a pas envie de faire on le refourgue à d'autres. Entre le type qui t’amène un repas, celui qui te livre des colis et celui qui vient faire le ménage chez toi, ta cage d'escalier c’est le forum des métiers.

Le paradoxe c’est que ceux qui peuvent se permettre d’avoir une femme de ménage sont les mêmes qui font du télétravail. Remarquez, s’il faut lever les jambes quand l’aspirateur passe, on fera un effort. Voilà. Maintenant on va même filer nos données sur la fréquence de nettoyage de nos chiottes ! Si « Big brother is watching you », autant avoir un intérieur propre.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.