La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, porte plainte contre X, car un document a fuité du ministère. Ce document envisage la fusion de Radio France avec France Télévisions…

Eh ben alors Françoise ? Petite cachotière ! Alors comme ça, vous voulez fusionner et vous vouliez pas nous le dire ? Il a fallu qu’il y ait une fuite ! Vous êtes la deuxième ministre à porter plainte contre la presse, après Muriel Penicaud, qui attaqué Libération suite à des révélations sur le Code du Travail. Plutôt que de vous en prendre aux journalistes qui font leur boulot, peut-être que vous feriez mieux de mettre un peu d'ordre dans vos bureaux. Votre gouvernement est aussi bordélique que les autres, tous les deux mois y’a un dossier qui s'égare dans les journaux !

Donc on apprend que vous voulez fusionner la radio et la télévision de service public

On a hâte de voir à quoi va ressembler la start-up ORTF. Déjà que tout le monde dit qu'on est déjà à la solde du gouvernement ! Hé, Françoise, Françoise… ça risque de se voir au bout d'un moment ! Fusionner, fusionner… Vous voudriez quand même pas que Nagui, qui anime déjà deux quotidiennes sur France 2, il présente en plus une émission sur France Inter tant qu'on y est ! 

Vous voulez quand même pas qu’après une saison de matinale, Nicolas Demorand passe l’été à Fort Boyard, ou confier Des Chiffres et Des Lettres à Dominique Seux ? « En sept lettres ! J'ai "CHOMAGE" ! », le compte est bon, merci ! Et Nico, ne comptez pas sur Nicole Ferroni tout à l’heure, ce sera Tex ! Quand un gouvernement veut « dégager des synergies », c’est juste qu’il va « dégager du personnel ». C’est un métaphore : l’aigle va fondre sur la vieille buse ! 

Mais Françoise enfin ! C’est très grave ce qui se passe, vous êtes à deux doigts de nous faire regretter Fleur Pellerin !

Vous me direz on se plaint d’une future fusion… Alors qu’en Suisse, nos collègues du service public sont à deux doigts de mettre la clé sous la porte. Pourtant la Suisse c’est pas la Grèce ! Mais figurez-vous que le 4 mars, nos voisins vont voter pour ou contre la redevance radio-télé, donc pour ou contre la fin du service public ! Vous me direz « C'est bizarre que des suisses aient besoin d'économiser »... Si demain ils rayent d’un trait de plume la SSR, la radio télé publique, c’est comme si Radio France et France Télé disparaissaient d’un coup. Et qui va inviter Arnaud Desplechin ? Ne dites pas « Oh, ça n’arrivera pas… » C’est des Suisses ! On parle d’un peuple qui a voté CONTRE une sixième semaine de vacances…

Qui aurait l’idée de supprimer la SNCF ? Personne, sinon sur quoi vous allez râler toute l’année ? 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.