Elle était devant sa télé hier à 20 heures, et ce matin elle réagit aux annonces du président de la République… On accueille Catherine…

Ohalala Nicolas, mais vous vous rendez-compte de ce qui se passe ? Mais quelle aubaine ! Moi qui ai deux ados à la maison avec les pires difficultés pour qu’ils ne passent pas leurs soirées dehors… Le coup de bol ! Les ados tu leur dis de rentrer à minuit ils sont là à 2h. Eh ben là, crac, 21h. Et si tu sors c’est Didier Lallemant qui va venir te chercher, ça les calme direct ! Et puis quand c’est Macron qui dit aux jeunes : « Tu files dans ta chambre ! » c’est autrement plus efficace. C’est vrai quoi, y’en a marre de faire n’importe quoi et de ne pas assumer ses responsabilité !… Je parle des jeunes hein, pas du gouvernement !

Non mais QUI sort dans la rue après 21 heures, à part les dépravés ? Tous ces gens qui font du bruit sous nos fenêtres, là… et auxquels vous dites que vous allez appeler la police, alors qu’ils savent très bien que c'est pas vrai. Grâce à Macron, crac, 135 euros, direct ! 

On va enfin pouvoir profiter de nos soirées en famille. A partir de 21 heures, il y a de très beaux programmes à la télévision ! 21h c'est le début des « racines et des ailes ». Y'a une spéciale Perigord lundi, on a hâte !

Mais vous croyez quoi ? Que Macron il s’amusait à sortir la nuit quand il était jeune ? Hier soir, il a parlé de renoncer aux "parties". C'est bien la preuve qu'il n’est jamais sorti. Eh ben en même temps, regardez où ça l'a conduit ? A l’Elysée !

Après, me concernant, ce petit effort ne me coûte pas. Moi dans mon entreprise, on fait des « afterwork ». Ca se termine à 19h30, ça laisse le temps de rentrer pour 21 heures, comme ça tout le monde fait le tour du cadran et le lendemain tout le monde est frais pour se donner à fond dans son travail ! On va vivre un peu comme des amish !

Après, la règle des six, bon… Six personnes chez soi : ça tombe bien c’est le max pour mon appareil à raclette ! Et mon service de Sèvres, c’est pareil… J’avais reçu un service pour huit  personnes à mon mariage, depuis j’ai ébréché deux assiettes… C’est nickel.

Ecoutez, restons positifs… Les boites de nuit ne sont plus qu’un souvenir (en revanche, les brunchs sont maintenus) ! Le Président l'a dit ! Il faut absolument éviter les contacts "festifs" ! Regardez-moi, voilà plus de 30 ans que je n'ai eu aucun contact festif et voyez comment je me porte !

Et puis quel bonheur cette interview. Quelle belle idée de remplacer le prompteur par deux journalistes. Ils ont dit le moins de mots possible, on sentait qu'ils ne voulaient pas prendre le risque de contaminer le Président. Sinon j’ai une question en suspens… Le travail de nuit est-il maintenu ? Des fois que j’aurais une envie de me faire livrer des sushis après 21h…

  • Légende du visuel principal: Charline Vanhoenacker © Radio France /
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.