Tous les jours, retrouvez le billet de Charline Vanhoenacker. Aujourd'hui, une chronique géopolitique : elle revient sur la rencontre Hollande-Poutine au sommet du G20. Poutine est d'une froideur polaire, en Russie, on l'appelle l'Alain Juppé des steppes

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.