Devant l’accumulation des désastres et le flux de mauvaises nouvelles, certains d’entre nous ont décidé de se couper de l’actualité, comme Pauline, ici présente…

J’ai tout coupé j'en pouvais plus. Un jour tu lis « Les personnels soignants sur le point de craquer», le lendemain « Les instituteurs sur le point de craquer » puis « Les patrons d'établissements sur le point de craquer... », est-ce que vous ne pourriez pas tout regrouper dans une seule information ? Je ne supportais plus les bandeaux qui défilent en bas de l’écran, avec des gens qui disent n’importe quoi au-dessus. Je n’en dormais plus. Et quand j'y arrivais, je rêvais que je me faisais engueuler par Pascal Praud ! Moi j’vous le dis, pas besoin de faire du yoga ou de la méditation quand tu peux couper BFM et LCI. 

Je ne suis plus au courant de rien depuis le 30 octobre. Quand Macron a décidé de reconfiner le pays. Bon apparemment, il a redéconfiné lendemain, non ? Vu le monde qu’il y a dans les rues. Mais sur le coup ça m'a fait le déclic. Depuis je préfère relire les actualités de quand tout allait mieux. Je me suis abonnée… à l'INA. Là, j’me fais des vieux JT présentés par Noël Mamère, c'est formidable ! Tu vois à quel point on était détendu en ce temps-là, ça fumait dans les hôpitaux, les écoles, les avions, on en avait vraiment rien à foutre de rien. 

Notez, moi aussi, maintenant. Je ne sais même pas qui est le nouveau Président des Etats-Unis. Si ça se trouve c'est Kanye West... C'est lui ? C'est Kanye West ? Rhaa Pardon, j’avais dit que j’arrêtais.

Moi maintenant j'ai décidé de choisir mes programmes : j'écoute des podcasts ASMR sur le cycle de floraison des orchidées. Marrez-vous… de toute façon, il n'y a aucune bonne nouvelle. Moi par exemple, je suis fan de Sean Connery, j’me dis qu'il pourrait sortir un nouveau film, ça me ferait plaisir. Bah non, pas de nouvelles depuis des mois… Qu'est-ce qui se passe ? Pourquoi vous faites cette tête ? Nico ? Ne me dites pas que... Oh non, je le sentais ! Vous êtes des sadiques ! Vous prenez du plaisir à annoncer des mauvaises nouvelles en fait ! Moi c'est bien simple, j'ai enfermé ma radio dans un placard. Et ma télé, ben j'ai mis un vélo d'appartement à la place. Quitte à avoir quelque chose qui me fatigue, autant qu'il y ait un résultat. Du coup, ça fait deux semaines qu'on a plus de pain à la maison parce que ma boulangère elle ressemble beaucoup trop à Ruth Elkrief. 

Voilà pourquoi aujourd'hui, pour moi, les infos ça consiste à regarder le néon de la pharmacie en face de chez moi, elle m'indique quel jour on est et l'heure qu'il est et ça me suffit. Même si c’est une pharmacie et ça me stresse un peu. Y'a qu'un truc que j'ai gardé c'est Instagram. Au moins ça me permettra de savoir quand tout ça prendra fin... Bah oui je suis abonnée à Benjamin Biolay, le jour où il ne postera plus de vidéo de chansons, je saurai qu’on aura trouvé un vaccin ! 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.