Charline souhaite s’adresser à Alexis Corbière…

Bonjour monsieur Corbière ! Je suis heureuse de vous revoir parce que la dernière fois vous étiez parti fâché. Ensuite en guise de calumet de la paix, vous m’avez offert de la tisane. Vu la journée que vous avez passée hier, je la partage avec vous…

Non parce que bon, des Facebook Live, j'en ai déjà vu beaucoup : des gens qui font de la musique, parfois, ils font de la cuisine ou des sketchs, mais alors le Facebook Live d’une perquisition… J'avais l'impression d'être dans un épisode de « Les Experts Dunkerque »… Si au moins c’est Mélenchon qui avait dit : « Qu’ils viennent me chercher ! »… Mais non, même pas !

Je me branche sur « Le Média », la chaîne insoumise, où on m’explique que Mélenchon est victime d’un assassinat politique commandité par l’Elysée… Je décide alors de passer sur LCI, où un éditorialiste raconte que l’objectif des Insoumis est clairement d’éclipser l’immense succès du remaniement gouvernemental.

Je zappe ensuite sur BFM TV, où entre le remaniement et les perquisitions, il y a tellement de bandeaux qui défilent sur l'écran qu’on ne voit même plus le présentateur.

Alors depuis hier, vous réclamez des perquisitions partout ! « Et pourquoi y'a pas de perquisition chez Macron ? », « Et pourquoi pas au Modem ? » Non mais oh calmez-vous ! Je vous rappelle que Castaner vient à peine de débarquer au Ministère de l'Intérieur. Pour l’instant il a pas même encore réalisé l’exploit tellement ça lui semble invraisemblable. Laissez lui le temps d'atterrir !

Je repasse alors sur « Le Media » qui diffuse un documentaire : il s’agit d’une rétrospective de toutes les perquisitions qui ont été menées par les grandes dictatures à travers l'Histoire. Avec en bas à droite de l'écran un encart « L'autoritarisme En Marche ». Alors je rezappe sur LCI, où je vois Eric Coquerel et Adrien Quatennens, le poing levé, en train de crier "Résistance" dans la rue. Je me dis mon dieu ça y est, ils sont prisonniers politiques ! Je comprends que vous soyez choqués, mais quel barnum ! Vous imaginez si Les Républicains faisaient pareil à chaque fois qu'ils ont droit à une perquisition ? En tout cas, s’il y en a une qui doit bien regretter de pas s’être fait virer du gouvernement c’est Nicole Belloubet…

Sur Twitter, « Valeurs Actuelles » dévoile déjà sa prochaine Une : « Les Insoumis : ces caïds de la mafia qui méprisent la justice ». Le soir, y’a Hanouna qui anime un débat : « Les perquisitions : rasrah ou darka ? » Je me dis, à tous les coups, demain la une de Libé, c’est  « Hasta Siempre la Perquisition »… et j’ai puis lâché le dossier au moment où sur La Chaîne Parlementaire, j’ai vu Marine Le Pen applaudir Mélenchon à l’Assemblée… j’ai plus rien compris.

Là je plains Mélenchon. Déjà hier, il s’est fait tirer du lit par la police. Le lendemain, ça l’oblige à se lever à l’aube pour aller tout raconter à Jean-Jacques Bourdin. C'est vraiment la double peine. Heureusement Alexis, vous êtes chez nous, et je vais vous préparer une tisane.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.