La justice vénitienne a tranché : l’Italie va prêter « L’Homme de Vitruve » à la France, pour la grande exposition Léonard de Vinci au Louvre. Bonjour madame, vous êtes… ?

Je suis la femme de l’Homme de Vitruve. Je suis… madame de Vitruve. Je voulais tout simplement réagir à cette information, je suis ravie qu’on reparte en voyage d’affaires... ce n’était plus arrivé depuis 1822 et notre installation à Venise. Mon mari est tellement casanier ! Mais là ça va, on se sent en forme pour le faire… Vous avez vu le corps qu'il a mon mec ? 530 piges et il est toujours aussi parfaitement proportionné. Ça fait rêver hein ? D’ailleurs, avec ses quatre bras, quand la Vénus de Milo va le voir… elle va en perdre la tête, c'est sûr ! Hahaha ! (C'est une image !...Vous l’avez, là ?)

Je suis rassurée de le suivre parce qu’au Louvre, c'est rempli de meufs ! La Joconde, par exemple, toujours à sourire à tout le monde... Quelle allumeuse celle-là ! Bon après ce serait horrible qu'il ait une liaison avec La Joconde, parce que… ils ont le même père ! Au début je n’étais pas pour ce voyage. Vous les Français, dès qu'on vous confie quelque chose, vous gâchez tout ! La pizza ! On vous refile la pizza, et qu’est-ce que vous faites ? Vous mettez des ananas dessus ! Et la crème fraiche dans les carbonaras, on en parle ? On ne peut pas vous faire confiance !

Et puis bon, excusez-moi, mais l'art et les Français, ça fait deux. Je le sais parce qu'on en voit plein ici à Venise, des touristes français. Et vous savez ce qu'ils disent quand ils voient mon mari ? « Oh regarde chérie, c'est le type de la pub Manpower ! » LE TYPE DE LA PUB MANPOWER ! L’humiliation ! Lui qui fait des pieds et des mains pour être au top depuis cinq siècles ! Non vraiment, c'est pas étonnant que Jeff Koons essaie de vous escroquer, vous le méritez...

J’ai mis mon mari en garde avant qu’il ne parte à Paris : « Surtout, n’oublie pas tes papiers ! » J'ai pas envie qu’il se fasse arrêter par vos types en doudounes bleues là. Ca c’est un coup à finir dans la vallée de la Roya, accroché au mur de la cuisine de Cédric Herrou !

C’est là que je me suis dit : on aurait du vous envoyer un faux. Bah si, comme les policiers écossais là... On le sait que vous êtes pas bien malins… Puis là, le temps de compter si mon Homme a tous ses doigts pour les empreintes, avec ses quatre mains, vous auriez mis deux semaines à vous rendre compte que c’était pas le bon !

Si seulement Léonard de Vinci avait dessiné mon homme avec une barbe, une djellabah et des babouches, vous ne seriez pas tous là à vous battre pour le voir arriver en France !

Bon, prenez bien soin de mon doudou, il est plus fragile que la cuisse de Neymar... Et beaucoup plus cher aussi ! Et puis il a son petit caractère. Je compte sur vous : n'allez pas me le froisser !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.