françois fillon sera candidat "quoi qu'il arrive" aux primaires ump de 2016
françois fillon sera candidat "quoi qu'il arrive" aux primaires ump de 2016 © reuters

Ce matin, je m’interroge sur la personnalité d’un ancien Premier ministre. Un homme qui incarne une grosse innovation : le virage entre le gaullisme social et le Fillon National.

J’avais déjà remarqué un comportement étrange de la part de François Fillon lors de sa rentrée politique : il s’habille aux couleurs du drapeau, photos de presse à l’appui. Veste et chemise bleue, pantalon crème et chaussettes rouges. C’est là que je me suis dit qu’il filait du mauvais coton.

Alors oui, je m’interroge sur François Fillon, parce que je le trouve un petit peu dépressif à tendance suicidaire… Mais suicidaire pour l’UMP. Parce que dans le fond, il est en osmose avec son parti, puisque c’est Fillon qui nous fait une petite dépression, mais c’est l’UMP qui sombre.

Il faut rappeler que ça fait un moment que tous les cadres y travaillent, là pour le coup c’est un travail d’équipe. Et quand on fait preuve de tant d’aisance dans le sabordage, il y a peu de chances de se louper.

Mais François Fillon, lui, même sous cachetons, c’est un compétiteur. Un passionné d’automobile à tel point que lorsqu’il est à la campagne, il empoigne le volant d’un tracteur. Mais sur l’autoroute c’est un grand malade : pour dépasser Jean-François Copé sur sa droite, je vous signale tout de même qu’il faut rouler à fond sur la bande d’arrêt d’urgence.

Vous aurez reconnu Bip bip et le Coyote. C’est leur nouveau numéro de duettistes, ces deux-là parviennent toujours à se renouveler, ça fait plaisir de voir autant de cœur à l’ouvrage.

Moi, j’attendais l’épisode où pour rattraper Bip bip sur sa droite, le coyote enfourche une fusée, mais en allumant la mèche, il fout le feu à son derrière. Et ça n’a pas loupé hier soir sur TF1 : Jeff a failli commettre un lapsus. En cas de second tour PS / FN aux municipales, il a d’abord répondu « Je vote pour l’UMP ».

Après une deuxième tentative du journaliste, Jeff a répondu : l’UMP ne votera pas pour le FN « encore moins pour le PS ».

__ Oulala, heureusement que Gilles Bouleau s’y est repris une troisième fois pour que Jeff nous donne enfin de son fameux « ni ni », la version de droite de « oui oui avec sa belle voiture jaune et rouge. » L’honneur est sauf ! Et le message de Jean-François Copé à François Fillon est clair :

D’ailleurs, avec sa petite manœuvre, François Fillon est en train de faire passer Jean-François Copé pour un ravi de la crèche. Autrement dit, un centriste.

Et bien résultat, Jeff n’apparaît pas parmi le peloton de tête des hommes politiques préférés des Français, dans le dernier sondage Ipsos-Le Point . Car celui qui récolte les fruits, c’est Alain Juppé (Entre Jean-Jacques Goldman et Alain Juppé c’est la fête à l’innovation en ce moment).

Donc Juppé, qui double Manuel Valls sur sa droite.

Mais ça c’est normal, Valls c’est ce genre d’automobilistes qui roule à vitesse normale, mais toujours sur la bande du milieu sans jamais se rabattre, pour éviter de se faire doubler par la droite. Mais là, c’était sans compter l’intrépide Alain Juppé.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.