Vous évoquez cette information du « Figaro » : le président de la République utilise une application smartphone pour surveiller l’avancement du travail de ses ministres…

Oui, c’est une appli qui aurait pu s’appeler « Gouvernéo », mais elle s’appelle « Le Tableau de bord de la transformation publique », un truc d’énarque. D’ailleurs elle est pilotée par le Secrétaire général de l’Elysée… Si vous le connaissez : Alexis Kohler, c’est le monsieur qui était visé par une enquête du Parquet financier pour conflit d’intérêts. Comme l’affaire a été classée sans suite, ça lui libère un peu de temps pour faire le data center du gouvernement.

Le fonctionnement est simple : le Président entre son login (Manu@Elysée.fr) et son mot de passe (Benalla), il entre une thématique, par exemple « Où en est la réforme des retraites ? » et hop, un pourcentage indique l’avancement du dossier. Il parait que cette application fait trembler les Ministres. C’est dommage, parce que c’est fait au départ pour créer une émulation. Exemple : Agnès Buzyn qui arrive toute contente au conseil des Ministres : « Hey hey ! Le chef a liké mon boulot parce qu'il a vu qu'il y avait 2% de burnout en moins chez les infirmiers cette semaine ! » Et là on sent bien que la ministre est responsabilisée.

Donc les mecs du fond là, ceux qui se baladent tout le temps avec un dossier sous le bras mais qui ne branlent rien hein ! Ceux qui passent leur temps sur les chaines d’infos à dire « Nous sommes au travail » eh ben vous ne tromperez plus personne. En tous cas pas Macron.

Allez on essaye. Alors… Outre-mer (mouais), Sport, Culture… tout ça on s’en fout, c’est pas important… Ah, voilà : Ministère de l’Intérieur ! On en est où ? 

*ALERTE* 

Christophe Castaner est actuellement à proximité d'un établissement de nuit. Souhaitez-vous lui infliger une décharge de 80 volts via son bracelet connecté ? 

On peut tout contrôler en temps réel... On peut contrôler à distance le stock de LBD et connaître le ratio avec les blessés graves... Bref, toutes ces informations qui semblaient manquer au président jusqu'à présent.

C'est comme s'il pouvait contrôler le fonctionnement du pays à partir de son smartphone. Peut-être que quand il est aux toilettes, à la place de regarder des stories sur Instagram, lui, il réforme la France… depuis ses chiottes ! Le seul moment où les ministres peuvent souffler, c’est quand Macron n’a plus de batterie.

C'est une appli créée sur mesure, il peut ajouter des fonctionnalités : 

*ALERTE* *

Nicole Belloubet vient de remplir sa déclaration de patrimoine. Souhaitez-vous la consulter avant validation ?

Il devrait aller au bout du concept et faire un système par point. Une mise en examen, -5 points. Une boulette dans les médias : -3. Un selfie avec des homards -20 points.

Vous me direz : « Ok, mais qui surveille le travail de Macron ? » 

*ALERTE* 

L’appli créée par les lobbies !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.