Bruno Le Maire est l'invité de Léa Salamé en cette journée du 18 juin…

Ouiii, oulalala, hé ho ! C’est mon tour avec Bruno, là ! J’ai bien que vu que Léa essayait de se le garder jusqu’à 8 heures ! Et puis Dominique Seux qui chouine : « Laissez-le moi, encore peu… mon amou… » Mon ministre ! Eh oh, c’est pas la dernière part de clafoutis non plus, c’est le ministre de l’Economie ! Un peu de tenue !

Bon. Bruno Le Maire, nous sommes le 18 juin… Vous êtes à la RADIO… vous ne voulez pas vous faire un petit kiff ? Allez, lancez votre appel ! Vous appelez les Français à prendre… leurs agrafeuses, et leurs post-it... Chargez les imprimantes, pour bouter la crise économique hors du pays ! On a toujours dit à propos du Général « la situation fait l’homme ».

Et puis vous faites 1 mètre 91, de Gaule faisait 1 mètre 96… Physiquement, vous avez un truc avec lui. Si ! Si on vous ajoute une moustache et un képi… Si ! Et ça ne marche pas sur tout le monde, si on met une moustache et un képi à Castaner, il ressemble à Gérard Jugnot !

Mais oui, il y a du de Gaulle en vous : vous maîtrisez les techniques militaires à merveille. Ça fait trois ans que vous êtes camouflé en ministre de centre-gauche alors que vous êtes de droite.

Bruno Le Maire, c’est l’héritage de la résistance face à l’ennemi. 

Renault reçoit des aides de l’Etat et il veut licencier ? Vous êtes celui qui a dit NON !... (Bon, après ça change rien, mais c'est vous qui avez le pouvoir de dire NON, c'est pas rien !) Les GAFAS ne payent pas leurs impôts ? Vous êtes celui qui fait les gros yeux ! (Ca ne change rien, non plus, mais c'est vous qui avez le pouvoir de faire les gros yeux !) Et là ça rigole moins !

On s’est battus contre la Bête Immonde, vous c'est contre la Dette Immonde. Et je vous imagine tellement à la fin d'un discours en train de crier « VIVE LE MEDEF LIBRE ! »

Après, il y a deux, trois trucs qui diffèrent… De Gaulle voulait une indépendance renforcée par ses industries… Mais imagine-t-on le Général vendre Alstom à Général Electric ?

Et alors votre compte Instagram… Faites gaffe, Bruno. Vous avez posté une photo de « Jackie » votre cochon d’Inde ! Imagine-t-on le général avec son hamster ?... Et dites-moi… après Jackie… vous n’en n’auriez pas un deuxième qui s’appellerait Michel ? (Pardon, j’ai perdu un pari avec Alex Vizorek, c’est la fin de saison). 

Bref. Aujourd'hui vous appelez surtout les Français à travailler plus et contrairement au Général… vous espérez ne pas rencontrer trop de résistance.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.