On retrouve Marie-Agathe, Parisienne confinée puis déconfinée à La Baule…

Allô Nicolaaaaas ? Vous m’entendez bien ?

Marie-Agathe qu'est-ce qui se passe ? Vous avez l’air essoufflée !

Je suis à la plage Nico, je dois rester dynamique ! Je vous parle en faisant mon jogging ! Attendez, je regarde s'il n'y a pas d’agent de police, je vais faire semblant de marcher... Voilà… C’est plus commode. Ecoutez, ici il y a des flèches partout, des panneaux, des pictogrammes. On va à la plage pour se vider la tête, mais alors là pas du tout, c’est ultra-anxiogène.

Hier j’étais en train de faire mon yoga et un policier m'a demandé de bouger. Je lui ai répondu « Mais monsieur l’agent, je ne peux pas bouger vous voyez bien que je suis en pleine posture du chien museau face au ciel ! » Il m’a verbalisée ! 135 boules la séance de yoga ça fait cher, même pour la Baule! Mais si je change de posture toutes les secondes, c’est plus du yoga, c’est de l’aérobic ! Apparemment la spiritualité ne fait plus partie de ce monde ! Après, le policier est aller verbaliser un nageur parce qu’il a fait la planche pendant deux minutes… D’ailleurs en parlant ça… Attendez, où est passé Stanislas ? Il était parti nager… STAN ! ALLEZ STAN tu sors de l’eau, maintenant ! Il faut qu’il surveille Marie-Camille, ça fait trois minutes qu’elle s’est posée pour envoyer des textos, j’ai pas envie de finir au poste ! Hier le fils des Chanuet-Lambert a failli se prendre un coup de taser parce qu'il faisait un bête château de sable. Il avait complètement oublié qu’il fallait faire un château de sable dynamique.

Gel hydroalcoolique / Masques grand public !

C’est le vendeur de chouchous… Heureusement qu’il est là, hier il a réveillé Stan qui a complètement craqué : pour se sécher il s’est allongé une minute sur sa serviette ! Je lui ai hurlé dessus « Mais ça va pas ou quoi? Tu veux déclencher une seconde vague de l’épidémie ? Tu veux engorger les urgences ? C’est ça que tu cherches » Ça l'a réveillé d'un coup, il était tout pâle… Depuis pour se sécher, quand il sort de l’eau, il court en tournant en rond pendant 20 minutes…

Ici tout est règlementé, les gens sont stressés, je rêve l'insouciance parisienne, Nicolas ! Là je suis sur la plage, mais je ne suis pas à envier, vous savez… j’aimerais tellement avoir le droit de rester fixe quelques minutes… Il est quelle heure, là ? Presque 8 heures ? J’envie tellement les gens entassés sur la ligne 13 du métro !

Tandis que moi, ça fait depuis le 16 mars que je végète entre le transat du jardin et le canapé et maintenant on me demande d’être dynamique. C’est coup à se faire un claquage, ça Nico ! Mais alors là, si c’est pour repartir pour un mois de confinement, alors là c’est sans moi !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.