Frédéric Duval, le patron d’Amazon France est l'invité de Léa Salamé. L'occasion d'accueillir en studio un colis Amazon ! Un gros carton quoi !

Eh oh ! Gros carton vous-même ! Je suis en face du grand patron, je me sens un tout petit colis… Oh m’sieur Duval, SCANNEZ-MOI ! Envoyez-moi au bout de la France ! Envoyez-moi en l’air par drone ! (Excusez-moi, pour une fois que c’est moi qui peut emballer ! Haha, humour de colis !) 

Je suis là pour dire HALTE AU BOYCOTT ! Moi je suis corporate. Je suis une boite qui aime sa boite ! Nous les colis Amazon on est très bien traités. Parfois dans les camions de livraison, je discute avec des colis de la Poste, eux ils passent leur temps à se paumer, ils sont toujours à la bourre… Et parfois on se retrouve avec des colis de La Redoute, on se fout de leurs gueules avec les potes, on se tape des code-barres de rire ! On est là « Hey ça va ? C'est pas trop dur les années 80 ? Hé, ton livreur il devrait pas rouler en Lada ? » 

Chez Amazon on vit à 100 à l’heure. Là je viens de traverser tout Paris en 7 minutes. J'avais presque envie de dire au livreur : "Calme-toi, c'est pas un vaccin que tu transportes, c'est une machine à smoothies !" Bon après moi j'aime bien les émotions fortes. Puis au pire si on se plante, c'est pas moi qui me retrouve à l'hosto. Moi grâce à la garantie AMAZON, on me remet à neuf et c'est reparti. 

On a un service après-vente imbattable. Si t'es pas content de ton produit, tu le renvoies on te rembourse dans la minute. De toute façon Jeff Bezos il gagne en 6 secondes ce qu'un travailleur gagne dans toute sa vie donc on n’est pas à un moule-à-gaufres près. 

Alors attention c'est pas tous les jours facile. Parfois on prend sur soi. Il m'est déjà arrivé de devoir transporter des livres de Pierre Rabhi ou un DVD du film de François Ruffin et là je peux vous dire que ça me reste sur l'estomac. 

Sinon vous verriez les entrepôts y'a des toboggans, des élévateurs... c’est un vrai parc d’attraction ! On se marre ! Les employés un peu moins… quand on arrive sur le tapis roulant et qu’on voit leur tronche on dit qu’on est dans le train fantôme ! Non mais attention, respect. Vous les humains vous êtes de vraies machines ! Vous faites un travail de fourmis. Quoique… on voit rarement des fourmis qui se retiennent d’aller faire pipi pour ne pas ralentir la cadence !

Moi mon cœur bat Amazon ! D'ailleurs là si vous m'ouvrez, vous trouverez une enceinte Amazon qui doit partir chez monsieur Pompouillac au Guillevinec pour 13h, faut pas trop que je traîne. Pour finir, il faut que je vous dise : il y a une légende urbaine dans le milieu des colis… On dit que certains d’entre nous  transporteraient l’argent qu'Amazon doit au fisc français. De très gros colis a priori, c’est pas moi, je fais pas le poids ! Allez je file pour la Bretagne, je veux pas louper mes 5 étoiles ! 

  • Légende du visuel principal: Un colis Amazon rencontre son patron © Radio France /
L'équipe
Thèmes associés