Cette semaine, Mc Donald fête les 40 ans de son implantation en France. La chaîne de fast-food ouvrait son premier Mc Do à Strasbourg en 1979…

Quarante ans, oui. Quarante ans ans de sodas, quarante ans de frites, quarante ans de double-cheese et de triple pontages ! Commençons par remercier Mc Donald pour tous les emplois qu'il crée en France : on ne compte plus le nombre d'équipiers, de managers, de gérants de franchise et même de chirurgien gastro-entérologues qui gagnent leur vie tous les jours grâce au burger frites. J’ajoute à cela les magasins de vêtements aussi… puisque que quand sont apparus les menus XL chez McDo, on ne pensait pas que ça indiquerait plus tard la taille de nos fringues. Le McDo, les enfants l’adorent, les nutritionnistes le détestent ! Bah oui mais si les nutritionnistes faisaient des caprices en se roulant par terre, on prendrait le temps de les écouter ! C’est bien connu : quand tu veux faire plaisir à ton gosse tu l’emmènes au Mc Do. Quand tu veux le punir, tu l’emmènes au Flunch.

Aujourd'hui il existe 1.500 fast-foods de la marque en France ! Dans ce pays, il y a plus de McDo que d'électeurs socialistes ! Quand on pense que Mc Donald’s a même son stand au Salon de l’Agriculture ! Remarquez, Guillaume Musso a bien le sien au Salon du Livre. Nous sommes les deuxièmes consommateurs de burgers au monde ! Car il est désormais à la carte de tous nos restaurants, même les plus chics. Aujourd’hui, plus rien ne vous empêche de manger un burger au bœuf de Kobé, tranche de cheddar truffé, tomate bio, roquette, entre deux petits pains sans gluten : de toute façon y aura toujours quelqu’un pour demander de la sauce ketchup. Ce raffinement est-il salué par les Américains ?

Ici on raffole de leurs burgers alors que chez eux ils détestent nos fromages. Et à propos de fromages, rendons hommage à José Bové dont le démontage du Mc Do de Millau a poussé le fast-food à s’adapter au goût des Français, accélérant le succès de la marque, en proposant le croissant au petit dej, en créant le Mc Baguette et qui sait un jour le Mc Andouillette.

Et voilà, Strasbourg, il y a 40 ans, le hamburger envahissait le pays de la saucisse. S'il y a deux dates à retenir dans la relation franco-américaine : juin 44, quand les Américains nous ont envoyés leurs gars pour nous libérer et septembre 79 quand ils nous ont envoyés leur gras pour nous empoisonner.

Bon anniversaire à McDo qui prouve chaque jour aux Français qu’on peut être contre la mondialisation et mordre dedans à pleines dents.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.